Coquelicot, un bistrot à la française à Gemmayzé
Nagi Morkos / Hodema, Janvier 2013

Ouvert rue Gouraud, Coquelicot est un bistrot français conçu « comme une cave lumineuse du sud de la France combinant art contemporain et décoration raffinée », explique Mazen Kassem, partenaire de Manara Inc. SARL, propriétaire de l’établissement. Le lieu veut s’inscrire dans la lignée des bistrots parisiens, notamment à travers « la qualité de l’assiette, le service rythmé et l’accueil chaleureux ».
Le projet a requis un investissement de 600 000 dollars prévus d’être rentabilisés en trois ans et emploie neuf personnes. Le menu est développé par Mazen Kassem et le chef Ali Habhab qui se sont « inspirés des recettes qui ont fait la réputation de la cuisine française ». La carte comprend, entre autres, une salade de crabe, un carpaccio de poisson, un steak tartare ou encore un canard à l’orange. Quant aux desserts, les spécialités de la maison sont le pain perdu, le crumble aux pommes et la crêpe Nutella. Le ticket moyen est de 65 dollars.
Le lieu de 110 m2 bénéficie d’une capacité assise de 65 personnes et accueille sa clientèle du lundi au samedi de midi à 16h et de 20h à minuit. Le dimanche, Coquelicot propose en plus un petit déjeuner de 8h à midi. L’architecture est signée Diana Ibrahim Kassem.


Noms cités : Ali Habhab, Diana Ibrahim Kassem, Mazen Kassem, Manara Inc. SARL, PAC
Hôtellerie & tourisme précédents