Fauchon à Beyrouth
Nagi Morkos / Hodema, Décembre 2012

Fauchon a lancé sa première enseigne au Liban dans le quartier de Gemmayzé. « L’établissement a été conçu selon le modèle de Fauchon situé place de la Madeleine à Paris, mais à une échelle réduite », explique Johanna Abchee, gérante du lieu et partenaire avec son mari Michel de la compagnie Foodhalls SAL, propriétaire de la franchise au Liban. Fauchon s’étend sur une superficie de 220 m2 et comprend un café-restaurant, “Le café”, ouvert du petit déjeuner au dîner avec une capacité assise de 60 personnes. Ce dernier propose un menu varié composé de salades, sandwiches, plats de pâtes, viandes et poissons « élaborés uniquement avec des produits de qualité », souligne Johanna. Fauchon inclut aussi un comptoir de viennoiseries et de pâtisseries préparées quotidiennement, une section dédiée au chocolat fait maison, et une boutique proposant des « paniers et idées-cadeaux luxueux et raffinés pour toutes les occasions » notamment des vins, confitures, miel, biscuits, vinaigres, huiles ainsi qu’une grande variété de thés Fauchon. Les thés et chocolats sont produits par la maison mère à Paris alors que les gâteaux, éclairs, madeleines et macarons sont préparés au Liban dans la cuisine centrale située au CityMall, mais avec les ingrédients importés de la marque. La compagnie Foodhalls SAL a investi 1,5 million de dollars dans le projet et compte développer un service traiteur avant d’ouvrir de nouvelles enseignes dans le pays.


Noms cités : Johanna Abchee, Foodhalls SAL
Hôtellerie & tourisme précédents