Hôtellerie & tourisme
Harbor 201 ouvre près du port de Beyrouth
Nagi Morkos / Hodema, Avril 2011

Le restaurant-lounge Harbor 201 a ouvert le 1er mars, comme son nom l’indique, dans le quartier du port de Beyrouth, avenue Charles Hélou. C’est le premier projet de la société The Harbor SAL dont le partenaire principal est Dory Daccache. Ce dernier a déjà à son actif de nombreuses enseignes telles que Leila et Let’s Burger à travers son autre compagnie Food Kapital. Daccache et ses partenaires ont investi un million de dollars pour mettre ce projet sur pied et prévoient un retour sur investissement dans les deux prochaines années. Le lieu est géré par la société GHIA dirigée par Jean-Claude Ghosn, propriétaire et gérant par ailleurs du restaurant de cuisine libanaise Abdel Wahab. Harbor 201 est situé dans une maison libanaise traditionnelle aux murs rouges entièrement rénovée. L’architecte Tony Tabet a conçu un décor chaleureux où dominent le bois, le cuir et la couleur rouge. Harbor 201 s’étend sur une surface de 300 m2 avec une capacité assise d’environ 200 personnes et propose une cuisine internationale assurée par le chef Christian Billard pour un ticket minimum de 80 dollars par personne. Le dîner est obligatoire dans ce lieu qui présente également des animations et une musique “live” ainsi qu’un DJ. Harbor 201 emploie 25 personnes et cible une clientèle de 35 ans et plus. Il ouvre tous les jours, exceptés les dimanches, à partir de 21 heures.


Noms cités : GHIA, Tony Tabet, Dory Daccache, Food Kapital, Christian Billard, Jean-Claude Ghosn, The Harbor SAL, Idé

Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents