En bref
N. M., Décembre 2015

Room for Three, un nouveau café-bar se lance à Badaro. L’établissement propose une carte de sandwiches et salades, ainsi qu’une sélection de boissons pour un ticket moyen à 25 dollars.
Parmi les spécialités, une collection de whiskies infusés ainsi que des cocktails maison. Le décor conçu par les architectes est luxueux mais simple : comptoir en marbre vert, grands miroirs et ampoules dénudées, le tout dans des tons dorés, verts et noirs. L’atout de l’endroit : une terrasse de 20 m2 aménagée avec des plantes et des chaises design. Room for Three est ouvert tous les jours de 9h à 1h avec soirée “after-work” tous les mercredis.

• Pour ses dix ans, le restaurant italien Olio fait le pari du renouvellement en investissant à Badaro. « Nous allons garder le même concept, mais changer totalement l’image », explique Samer Maroun, le propriétaire, qui a investi 500 000 dollars dans ce projet.
Le restaurant de Badaro, qui doit ouvrir en mars, sera le sixième au Liban. Situé à l’emplacement de l’actuel Papachoux, Olio Badaro disposera d’une surface de 100 m2 à l’intérieur, 60 m2 de terrasse et pourra accueillir une soixantaine de clients de 12h à minuit pour un ticket moyen à 25 dollars.

• L’emblématique Sultan Brahim a été élu meilleur restaurant arabe 2016 par les experts de la Ligue arabe. Élias, Ibrahim et Shaker al-Ramy, qui ont ouvert le restaurant de Jnah en 1961, ont marqué les esprits par la qualité de leur cuisine et du service. Aujourd’hui, leurs enfants ont repris le flambeau. Regroupés dans la Ramy Holding, ils emploient plus de 600 personnes à travers les quatre branches du restaurant au Liban (centre-ville de Beyrouth, Achrafié, Jounié et Antélias) ainsi qu’au Qatar et à Koweït. Malgré un contexte économique peu favorable, Sultan Brahim inaugurera prochainement un nouveau restaurant de 1 800 m2 au centre-ville de Beyrouth.

• L’hôtel Rotana de Gefinor est une fois de plus primé par les World Luxury Hotel Awards. Ce prestigieux prix permet aux clients à travers le monde de donner leur avis sur les établissements de luxe qu’ils fréquentent. Chaque année, les hôtels les plus appréciés se voient décerner une récompense, Rotana Gefinor reçoit ainsi le prix Luxury Business Hotel 2015. « Nous sommes fiers d’être votre premier choix », déclare le gérant Franck Royer dans un e-mail à ses clients. Le groupe Rotana confirme ainsi sa position parmi les leaders du secteur des opérateurs hôteliers au Moyen-Orient.


Noms cités : Samer Maroun, Ramy Holding, Shaker al-Ramy

Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents