En bref
N. M., Janvier 2016

• Côté montagne, le restaurant italien Olio change  d’emplacement. Anciennement situé à l’Urban Hotel de Faqra, l’enseigne s’est déplacée dans les locaux de l’Igloo Mzaar dans la localité de Kfardebiane. « Nous souhaitons nous rapprocher des pistes », explique Samer Maroun, le propriétaire.
Le nouvel établissement, qui a coûté 200 000 dollars, se lance
sur une surface de 220 m2 et peut accueillir environ 150 personnes pour un ticket moyen à 25 dollars. La carte reste la même, mais Samer Maroun, qui souhaite donner un coup de jeune à sa marque, organise en plus chaque samedi des soirées en partenariat avec la radio Mix FM.

• Le groupe Ubay lance un nouvel établissement japonais haut de gamme dans les vieux souks de Jounié.
Situé dans le Complex Ubay, à coté de Table Fine, JAP offre une ambiance chic et épurée qui mélange décors orientaux et asiatiques.
En cuisine : Chef Masato qui a puisé dans ses nombreux voyages
pour élaborer une carte d’inspiration japonaise aux influences internationales.
Les spécialités sont préparées par le chef et ses équipes sous le regard des clients.

• À Sodeco, Sapa vient de s’installer à l’emplacement de l’ancien club Zinc. Lancé par les sœurs Yared, qui gèrent déjà le Cinco, et Rony Jabbour, Sapa club est un nouveau concept de restaurant et bar-lounge péruviens. À la carte, des cocktails à base de pisco, un alcool traditionnel et des spécialités péruviennes. « La cuisine péruvienne est très variée, elle se rapproche beaucoup de la fusion internationale », explique Yasmina Yared copropriétaire du lieu. Moyennant un investissement d’un million de dollars, Sapa est ouvert à partir de 19h et peut accueillir jusqu’à 130 personnes en salle et en terrasse pour un ticket moyen à 50 dollars.

• La ligne de magasins bio française, La Vie Claire, débarque au Liban avec deux établissements à Sassine et Hazmié. « C’est le bon moment, car la demande pour des produits respectueux de la santé et de l’environnement est de plus en plus importante », explique Rudy Daoud, détenteur de la franchise au Liban.
Avec ses deux premiers magasins d’environ 100 m2 chacun, Rudy Daoud qui avait déjà commencé à distribuer des légumes bio au Liban via le réseau Mon Potager offre une gamme complète de produits. La Vie Claire a déjà 420 magasins en France et trois au Maroc.


Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents