En bref
C.D., Décembre 2016

• Le groupe Addmind opère un repositionnement stratégique de ses enseignes. Ainsi, le club Caprice, anciennement situé à proximité du centre Aïshti sur la route côtière a fermé pour rouvrir dans l’immeuble du rooftop White, en lieu et place du restaurant Indie. « Nous avions besoin de nous agrandir, or cet emplacement peut accueillir jusqu’à 800 personnes debout », explique Karine Khoueiry, directrice marketing du groupe. L’ancien local du Caprice devrait prochainement accueillir un nouveau concept Addmind. Par ailleurs, le groupe annonce l’ouverture d’un restaurant-bar à Saïfi qui pourra accueillir jusqu’à 150 personnes assises et servira une cuisine internationale.

• Après le centre-ville et Gefinor, Souk el-Tayeb lance un nouveau marché hebdomadaire à Dbayé, quartier en périphérie de Beyrouth, dans le cluster The Village. Ouvert tous les jeudis de 11h à 18h, Souk el-Tayeb Dbayé peut accueillir une quinzaine d’exposants entre agriculteurs, maraîchers, cuisinières et producteurs de vins. « Initialement la proposition est venue des propriétaires du cluster mais nous avons tout de suite senti qu’un nouveau marché à Dbayé allait nous permettre de nous rapprocher d’une clientèle qui vient peu à Beyrouth », explique Christine Codsi, partenaire gérante de Souk el-Tayeb.

• L’ambassade d’Italie et l’Institut culturel italien au Liban ont célébré du 21 au 27 novembre la première semaine mondiale de la cuisine italienne qui s’est tenue dans plus de 100 pays. À Beyrouth, le professeur Giorgio Massei, auteur du livre “Tastes of Italy” a tenu une conférence à l’hôtel Gefinor sur “les saveurs d’Italie, un voyage à travers la culture gastronomique de l’Italie”. À l’occasion de la semaine italienne, des rencontres gastronomiques ont eu lieu au restaurant Gavi, à l’hôtel Gefinor et au restaurant de l’Université de La Sagesse. Deux films ont été projetés aussi sur le thème de la cuisine “The Dinner” de Ettore Scola et “The Feast” de Mimmo Calopresti.

• Le restaurant libanais de poissons al-Sultan Brahim intègre la liste d’or du ministère de la Santé. Cette liste a été mise au point afin de rassurer les consommateurs suite à la campagne de sensibilisation sur les risques liés à la sécurité alimentaire. « Nous faisons passer votre sécurité avant tout », indique le restaurant sur les réseaux sociaux. Parmi les enseignes validées par le ministère : Zaatar w Zeit, Casper & Gambini’s, Roadster, Napoletana, Shake Shack, BarTartine, Pinkberry ou encore Cozmo Café.


Noms cités : Addmind, Mimmo Calopresti, Christine Codsi, Karine Khoueiry, Giorgio Massei, Ettore Scola
Hôtellerie & tourisme précédents