En bref
N.M., Mai 2017

• La chaîne de restaurants Classic Burger Joint poursuit son expansion avec l’ouverture prochaine de deux établissements sous franchise à Jbeil et à Tripoli. « Il s’agit d’un développement naturel pour notre marque, nous avons une base de clientèle qui nous connaît déjà », explique Angela Sawan, directrice des franchises. En mars dernier, c’est le restaurant de Mar Mikhaël qui a mis la clé sous la porte. De plus, Classic Burger Joint s’apprête à lancer ses kiosques d’été, des points de vente saisonniers qui proposent un menu simplifié pour un ticket moyen autour de 12 dollars par repas. Cette année, les petits camions jaunes seront donc présents à l’hôtel Printania de Broummana, à Rayfoun et en franchise à Beyrouth à l’hôtel Riviera, ainsi qu’au Palma Beach et au Miramar près de Tripoli. « La possibilité d’ouvrir un kiosque est un privilège que nous réservons à nos franchisés », poursuit Angela Sawan.

• Le bar-restaurant Walkman situé à Hamra a fermé ses portes. L’établissement, pensé comme un lieu de détente et de fête sur le thème disco 80’s, n’a pas rencontré le succès escompté par ses propriétaires, notamment à cause du changement de clientèle dans le quartier qui préfère aujourd’hui des concepts orientaux. Rony Abou Saab et ses partenaires, qui envisagent de nouveaux projets à Mar Mikhaël, avaient effectué un investissement d’environ 800 000 dollars qui n’a pas totalement été amorti.

• À Achrafié, le restaurant asiatique Tsu a fermé ses portes pour laisser place à un nouveau concept : Cheket Najib. «  Il s’agit d’une maison moderne qui sert une cuisine libanaise », dit Zahy Rizkallah, l’un des propriétaires qui détient par ailleurs les enseignes Enab.
Ce café-restaurant propose une cuisine levantine composée de mezzés, plats du jour et chawarma servis dans un cadre moderne pour un ticket moyen autour de 35 dollars par personne. L’établissement peut accueillir jusqu’à 150 clients assis et a coûté environ 300 000 dollars en rénovation à ses propriétaires.

• Le groupe Mindset, propriétaire notamment des marques Bodo et Bonavida, a ouvert un nouvel établissement à Saïfi, côté port. Jackie O est un concept de restaurant-bar qui propose une sélection de cocktails ainsi qu’une carte de cuisine internationale pour un ticket moyen autour de 50 dollars par personne. Moyennant un investissement de 700 000 dollars, Jackie O s’étend sur une surface de 150 m2 où peuvent s’asseoir environ 140 personnes. À partir de juin, Jackie O ce sera aussi un roof top pouvant accueillir jusqu’à 250 personnes tous les soirs autour d’une programmation musicale.


Noms cités : Rony Abou Saab, Zahy Rizkallah, Angela Sawan
Hôtellerie & tourisme précédents