À Hamra, Doobara remplace Garcias
Nagi Morkos, Janvier 2017

Doobara est un nouveau café libanais situé au centre de Hamra dans une ruelle piétonne. Au menu, une cuisine traditionnelle simple composée de manakiche, mezzés et grillades, ainsi que des cocktails de fruits et des narguilés pour un ticket moyen autour de 25 dollars par personne.
L’établissement peut accueillir environ 140 clients assis entre la terrasse et la salle, en service continu. Il a été développé en lieu et place de l’ancien Garcias. Les propriétaires ont investi environ 600 000 dollars pour rénover l’établissement à la mode orientale avec notamment des diwans et des tables en marqueterie. « Nous avons opéré ce changement, car la clientèle de Hamra a changé et demande aujourd’hui davantage de concepts arabes que de bars », explique Charlie Frem, copropriétaire. Pour attirer les consommateurs, Doobara a même trouvé une parade : le client lance des dés au moment de payer l’addition, et s’il fait un double le repas lui est offert. À terme, la holding Central Management qui a créé et gère de nombreux autres concepts souhaite dupliquer l’enseigne Doobara vers d’autres destinations au Liban.


Noms cités : Central Management, Charlie Frem
Hôtellerie & tourisme précédents