À Hamra, Le Rouge cède la place à Toot
C.D., Mai 2016

Le restaurant Le Rouge a fermé sa dernière branche à Hamra, ouverte en 2008, pour laisser place à Toot, un café-restaurant libanais. « La démographie à Hamra a beaucoup changé ces dernières années, explique Ali Assaf, directeur général de la société Ras Beirut Food Concepts (RBFC), propriétaire des deux marques. En l’absence de touristes, le goût de la clientèle s’oriente de plus en plus vers la cuisine orientale. » Le Rouge, qui offrait une carte française, se trouvant coupé de sa clientèle cible, les propriétaires de la marque ont préféré fermer temporairement, en attendant de trouver un nouveau local dans la région de Dbayé. Dans le même temps, ils ont profité du local pour y réinstaller Toot, initialement situé à la fin de la rue de Hamra. Toot, qui propose une carte de nourriture libanaise revisitée dispose de 130 m2 et peut accueillir une centaine de personnes assises pour un ticket moyen autour de 15 dollars. Un concept qui semble fonctionner, puisque la RBFC annonce l’ouverture d’ici à la fin de l’année d’une seconde enseigne de la marque.


Noms cités : Ali Assaf
Hôtellerie & tourisme précédents