Karnaval au centre-ville de Beyrouth
N. M., Juillet 2015

Karnaval, un nouveau café-restaurant du groupe La Mie Dorée, a ouvert au centre-ville de Beyrouth, au rez-de-chaussée de l’immeuble Assurex, rue du Patriarche Hoayek. Le lieu propose le petit déjeuner en formule ou à la carte, des salades, sandwichs et grillades. « Notre cuisine est simple, saine et de qualité. Nous employons notamment des viandes de premier choix et la plupart de nos plats sont parsemés d’herbes fraîchement cueillies en montagne », affirme Lina Letayf à la tête de la société propriétaire. Le menu, développé par le chef Bruno Dreyer, comprend plusieurs plats-signature parmi lesquels la salade “Bab Idriss”, l’agneau à l’os et en dessert le macaron “surprise” aux pistaches. Karnaval se caractérise également par son service de vente à emporter « permettant aux employés pressés du voisinage de manger sur le pouce ». Ainsi, le café-restaurant propose entre autres en “grab and go” des jus, sandwichs, salades, gâteaux, confiseries et des soupes en hiver. « Nous ciblons les employés du voisinage et les déjeuners d’affaires le midi, ainsi que les apéritifs et dîners entre amis. » Le ticket moyen est de 40 dollars. Le lieu de 145 m2 peut accueillir 52 personnes en salle et 30 personnes en terrasse (dans une cour) tous les jours de 8h30 à minuit. La décoration intérieure « jeune, urbaine et intemporelle », signée Imad Aoun, met l’art à l’honneur avec une série de peintures de Marwan Sahmarani.
La Mie Dorée, propriétaire des cafés-restaurants La Mie Dorée (qui propose également un service traiteur) et Balthazar, ainsi que celle de la franchise Paul au Liban, emploient 14 personnes dans ce nouvel établissement qui a requis un investissement de 600 000 dollars, prévus d’être rentabilisés en trois ans.


Noms cités : Imad Aoun, Bruno Dreyer, Lina Letayf, Marwan Sahmarani

Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents