Sultan Brahim s’installe au centre-ville
Nagi Morkos, Mars 2016

Après avoir été élu meilleur restaurant arabe 2016 par les experts de la Ligue arabe, Sultan Brahim a ouvert ses portes au centre-ville de Beyrouth. « Ce restaurant est un aboutissement pour notre famille », explique Tony Ramy, copropriétaire de la marque.
Situé à proximité du futur centre commercial dessiné par Zaha Hadid, l’établissement s’étend sur une surface de 1 800 m2 répartis en quatre étages, Sultan Brahim Downtown peut accueillir 220 personnes à l’intérieur et 250 à l’extérieur pour un ticket moyen à 75 dollars. La décoration est moderne tout en gardant les éléments qui ont fait le succès de l’enseigne comme le présentoir de poissons frais et les grandes tables en bois.
À la carte, quelques nouveaux produits comme des fruits de mer et des poissons servis crus en sashimis. Pour ce nouvel établissement, la société ASB-DT SAL a investi 6,5 millions de dollars. Le groupe Ramy Holding (propriétaire des enseignes Sultan Brahim et al-Diwan Beirut) emploie plus de 600 personnes à travers les trois branches du restaurant au Liban (centre-ville de Beyrouth, Jounié et Antélias) ainsi qu’au Qatar. Malgré un contexte économique difficile, Tony Ramy annonce que Sultan Brahim ouvrira d’ici à 2017 deux branches à Koweït, moyennant un investissement de 8 millions de dollars.


Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents