TSU, un nouvel asiatique à Achrafié
C. D., Septembre 2015

Après Enab et Dounia, Ziad Rizkallah, Hassan Rahal et Nadim Hakim ont ouvert en juillet 2015 un nouvel établissement asiatique, TSU, situé à Achrafié dans la descente Akkawi, à l’ancien emplacement du Yasmine. « À part des sushis, il est très difficile de trouver de la restauration asiatique à Achrafié, nous avons voulu combler ce vide », explique Ziad Rizkallah.
TSU propose de la cuisine thaï, japonaise et chinoise pour un ticket moyen à 45 dollars par personne. Parmi les plats-signature, le poulet grillé accompagné de ses nouilles de soja et les crevettes thaï. Le lieu de 460 m2  comprend un jardin de 180 m2 où les restaurateurs aiment passer de la musique autour d’un stand de grillades. « C’est rarissime de trouver un tel espace vert au cœur de Beyrouth, c’est ce qui nous a séduit », dit Ziad Rizkallah. Le restaurant est ouvert tous les jours de midi à minuit et peut accueillir jusqu’à 140 personnes.
Les trois partenaires, par ailleurs propriétaires d’un cluster de huit enseignes dont l’ouverture est prévue en novembre 2015 à Dbayé, ont investi près d’un million de dollars pour TSU, répartis en parts égales, et devraient
rentabiliser leur projet en
trois ans.


Noms cités : Nadim Hakim, Hassan Rahal, Ziad Rizkallah, PAC

Indicateurs liés

Hôtellerie & tourisme précédents