À Tyr, une nouvelle maison d’hôte après Dar Alma
Nagi Morkos, Mai 2017

Suite au succès de Dar Alma, Philippe Tabet ouvre une nouvelle maison d’hôte. « Depuis notre ouverture l’an dernier, nous sommes pleins huit mois de l’année et les clients en redemandent, alors avoir quelques chambres de plus, ça semblait logique », explique le propriétaire Philippe Tabet qui a investi environ un million et demi de dollars dans ce nouveau projet. Situé dans la vielle ville de Tyr, à proximité du port, ce nouveau lieu de séjour est composé de deux anciennes maisons de famille – architecture XVIe et XIXe siècle – disposées autour d’un jardin intérieur. L’établissement a une superficie de 800 m2 et propose huit chambres doubles, dont trois suites, pour des prix allant de 130 à 280 dollars la nuit.  La clientèle visée est essentiellement beyrouthine ou européenne et assez haut de gamme. Pour les touristes, Tabet organise quelques activités comme des promenades en mer avec les pêcheurs du coin. La maison d’hôte dispose aussi d’un toit aménagé pour grignoter ou prendre un verre, et d’un bar à vins et d’un spa au sous-sol. « Avec ce nouveau lieu, l’idée était aussi de pouvoir proposer un endroit pour passer la soirée », dit le propriétaire.


Noms cités : Philippe Tabet
Hôtellerie & tourisme précédents