Yabani quitte la Zone du Parc
Nada Alameddine, Février 2017

Au centre-ville de Beyrouth, le restaurant japonais Yabani cède son emplacement au groupe Em Shérif. L’établissement ouvert en 2014 sur une surface de 480 m2  pouvait accueillir jusqu’à 100 personnes pour un ticket moyen autour de 55 dollars par personne. « Le loyer était élevé et l’endroit convient mieux à un café qu’à un restaurant », explique Élias Chabtini, le propriétaire de la marque, qui assure que son investissement initial a été amorti. L’aventure Yabani, débutée en 2001, n’est pas finie pour autant. D’ici à la fin de l’année, l’enseigne japonaise doit rouvrir dans un nouveau local à Achrafié, mais le propriétaire ne souhaite pas encore dévoiler les détails du projet. En attendant, une partie des activités de l’ancien Yabani sont transférées vers le restaurant Y by Yabani, aux Souks de Beyrouth. À l’étranger, la marque qui était déjà présente à Dubaï depuis 2014 poursuit son expansion en franchise avec de nouvelles ouvertures prévues en Arabie saoudite et en Égypte pour 2017.


Noms cités : lias Chabtini
Hôtellerie & tourisme précédents