Immobilier

Interview
Marwan Youssef : « La signature de Zuhair Murad nous apporte un plus »

Nouveaux projets
Vermelho
City Gate

Interview
Marwan Youssef : « La signature de Zuhair Murad nous apporte un plus »
Guillaume Boudisseau, Février 2012
Après plusieurs projets à Mar Takla, Sodeco et Nazareth, la compagnie Seven Invest Developers se lance un nouveau défi avec le projet One – Zuhair Murad, un complexe résidentiel à Aïn Saadé en collaboration avec le couturier libanais. Entretien
avec Marwan Youssef, responsable des ventes au sein de la compagnie.

Où se trouve le projet One ?
Le site occupe une parcelle de 36 500 m2 à proximité de l’école Mont La Salle. C’est exactement à sept kilomètres du centre-ville de Beyrouth. Le projet est accessible par les routes de Fanar et de Mansourié.

Comment se structure le projet ?
One compte 30 villas indépendantes d’une superficie de 450 à 550 m2 sur trois niveaux. Chacune a un jardin de 450 à 900 m2 avec une piscine. Le prix de départ est d’environ 2,5 millions de dollars. One comporte aussi un club, une salle de sport, un court de tennis et un mini-terrain de basket.

Quel est le rôle de Zuhair Murad dans la conception du projet ?
Dans le milieu de la mode, Zuhair Murad a désormais une renommée internationale. Nous avons voulu collaborer avec lui pour donner une plus-value à notre projet. Il a ainsi suivi les différentes étapes de la création de ce complexe résidentiel, c’est-à-dire le design des villas, l’architecture et l’aménagement du site.

Qui est l’architecte du projet ?
Le projet a été dessiné par Hani Asfour et Rana Sammara Jubaily de la société Polypod.

Pourquoi se lancer dans le haut de gamme alors que le marché immobilier est actuellement à la peine ?
Aujourd’hui, le marché s’oriente vers de petits appartements. La tendance va continuer à se renforcer. Les surfaces proposées vont être de plus en plus réduites. Pourtant, nous estimons qu’il y a une demande pour des produits haut de gamme en dehors de la capitale. C’est encore une niche peu exploitée. Il est vrai qu’avec une enveloppe de 2,5 millions de dollars, il est possible d’avoir un bel appartement à Beyrouth ou d’acheter une parcelle pour y construire sa résidence, mais avec le même budget, le projet One offre une villa avec un large jardin dans un complexe sécurisé où l’environnement est contrôlé et maîtrisé.

Quel est votre taux de vente ?
Le projet a été lancé au cours de l’automne 2011. Nous avons déjà une dizaine de réservations. Nos clients sont principalement des Libanais expatriés. Quelques ressortissants arabes nous ont contactés.

Avez-vous d’autres projets à Beyrouth ?
Nous avons six projets dans le secteur Sodeco et Nazareth. Nos taux de vente varient autour de 90 %. Les appartements dans quatre d’entre eux sont déjà tous vendus. Certains immeubles ont été prévendus avant l’obtention du permis de construire.

Quel est votre secret pour avoir un tel taux de vente ?
Nos produits sont de petits appartements de 145 à 185 m2. Notre objectif est de cibler les budgets d’environ 500 000 dollars. La demande actuelle se situe à ce niveau. Nos projets se trouvent dans le même secteur de Nazareth, rue Chemaytelli. Cela va contribuer à améliorer le secteur qui est central à Beyrouth. Nos prix sont également attractifs, puisque les prix de départ sont entre 2 700 et 2 800 dollars le m2. De plus, nous avons un accord avec la Bank of Beirut pour que nos clients obtiennent un prêt. Environ 40 % des acquéreurs en ont profité.

Qui est Seven Invest Developers ?
Présents sur le marché depuis 2006, nous sommes une compagnie immobilière libanaise qui regroupe les familles Sawaf et Hilal. Nous avons également notre propre société de construction. Notre premier projet a été Olive Steps, un complexe de plusieurs immeubles d’appartements à Mar Takla.


Noms cités : Bank of Beirut, Marwan Youssef, Hani Asfour, Zuhair Murad, Polypod, Rana Sammara Jubaily, Seven Invest Developers
Les interviews
Les nouveaux projets