Immobilier

Interview
Nicolas Boukather : « Nous proposons des 100 m2 pour 1 000 dollars par mois »

Les multiples facettes de la rue de Damas

Interview
Nicolas Boukather : « Nous proposons des 100 m2 pour 1 000 dollars par mois »
Guillaume Boudisseau, Mars 2017
Reconnue dans le commerce de l’automobile, la famille Boukather s’est lancée via la filiale du groupe ANB Real Estate dans l’immobilier. Situé à New Aïn el-Remmané derrière le centre Galaxy, son premier projet, Saint Charbel Residences, compte une centaine d’appartements. La fin des travaux est prévue cet été 2017. Entretien avec Nicolas Boukather, PDG d’ANB Real Estate.

Quelles sont les surfaces proposées dans Saint Charbel Residences ?
Les appartements varient entre 100 et 135 m2 avec deux chambres à coucher. Certains appartements offrent aussi la possibilité d’avoir une troisième chambre. Dans ce cas, la cuisine sera ouverte au salon. Au total, le projet compte 97 appartements répartis dans quatre blocs avec deux unités par étage.

Pourquoi avoir investi dans le quartier New Aïn el-Remmané ?
Nous étions propriétaires de cette parcelle depuis plusieurs années. Nous avons estimé qu’il y avait une niche à exploiter, c’est-à-dire de construire, pour des jeunes couples ou des étudiants, des appartements de 180 000 à 250 000 dollars aux portes de Beyrouth. Nous voulions nous différencier des projets voisins avec de bonnes prestations comme deux places de parking en sous-sol, le double vitrage, des portes coupe-feu, des équipements sanitaires européens et une cuisine allemande. Les appartements seront livrés cet été 2017 à temps ! Cette promesse de livrer dans les délais est primordiale dans notre stratégie de vente.

Comment se déroulent les ventes ?
Le projet a été lancé en 2015 avec une grosse campagne publicitaire dont des spots à la télévision. La commercialisation s’est bien passée. Avec Khoury Home, nous avons offert aux acquéreurs des dix premiers appartements les équipements de la cuisine et les airs conditionnés. Ces quelques unités sont parties très vite. Nous accordons des facilités de paiement avec des échelonnements mensuels de 1 000 à 1 500 dollars. L’achat d’un appartement se fait sur la base d’un premier versement de 20 000 à 30 000 dollars. À ce jour, environ 60 % des appartements sont vendus.

Les travaux se terminent dans quelques mois, comment comptez-vous relancer les ventes ?
Nous sommes satisfaits de notre taux de vente. Notre stratégie est également de séduire des investisseurs qui pourront placer leur appartement sur le marché locatif. Nous prévoyons alors pour les investisseurs un rendement locatif de 5 à 6 % par an.

Quels sont vos autres projets immobiliers ?
Nous lançons le projet B Tower qui se trouve à Saïfi le long de l’avenue Charles Hélou. Les travaux d’excavation des neuf sous-sols vont commencer prochainement. Dans la lignée de Saint Charbel Residences, nous voulons répondre à une attente. De ce fait, et avant de lancer la deuxième phase du projet, une tour de 24 étages avec un podium commercial et des étages de bureaux d’environ 10 000 m2, nous nous assurerons que la demande est réelle et que le marché immobilier d’affaires n’est pas inondé de projets similaires.

Pour quelles raisons, votre holding s’est-elle lancée dans la promotion immobilière ?
D’un côté, la diversification est la clé de toute réussite. De l’autre, nous pensons avec mon frère jumeau Anthony qu’il y a une forte synergie entre le métier de l’automobile et celui de l’immobilier. Nos projets correspondent à un besoin spécifique de notre holding. Nous avons ainsi dans l’immeuble Saint Charbel Residences environ 6 000 m2 de dépôt avec une hauteur sous plafond de cinq mètres. Ce type d’espace étant difficile à trouver, nous avons décidé de le construire nous-mêmes. Dans le projet B Tower, nous souhaitons occuper certains espaces commerciaux pour y exposer nos marques d’automobiles.

Saint Charbel Residences en bref

• New Aïn el-Remmané
• 24 000 m2 de surface bâtie
• 97 appartements
• 4 blocs de 12 et 13 étages
• Superficie
des appartements :
100 et 135 m2
• Prix de vente : à partir de 1 750 dollars le m2
• 11 boutiques
• Surface commerciale : 750 m2
• Date de livraison des appartements : été 2017
• Architecte : Ziad Jabre
• Constructeur : ACEC
• Bureau de contrôle : Bureau Veritas


Noms cités : ANB Real Estate
Les interviews
Les nouveaux projets