Immobilier

Interview
Orientalys

Nouveaux projets
Achrafieh 4581
Selest Residences

Orientalys
Guillaume Boudisseau, Juin 2010
Après L’Armonial et La Brocéliande, la société immobilière Greenstone, filiale de Johnny R. Saadé Holdings, lance un nouveau projet résidentiel haut de gamme à Adma. Entretien avec Karim Saadé, directeur général de Greenstone.

Où se trouve le projet ?
Orientalys se situe dans la partie supérieure d’Adma. Le site bénéficie de vue dégagée sur la baie de Jounié, Beyrouth et la montagne de Harissa. Il s’agit d’un lot foncier que nous possédions depuis plusieurs années auquel nous avons ajouté des parcelles acquises récemment.

Pourquoi avoir baptisé le projet Orientalys ?
C’est un clin d’œil aux saveurs d’Orient. Il ne s’agit pas de reproduire de l’ancien sur le mode “copié collé”, mais au contraire d’innover dans le respect des traditions architecturales orientales. Dans le respect du patrimoine régional et méditerranéen, le projet est néanmoins moderne.

Comment est structuré le projet ?
Il s’agit de sept à huit villas indépendantes situées chacune sur des parcelles de 1 500 à 2 000 m2 regroupées autour d’un vaste jardin commun. Chaque villa a une architecture et des superficies différentes les unes des autres. Les résidences qui sont conçues en terrasse épousent le relief. Comme les maisons orientales, l’agencement autour de cours intérieures ne permet aucune intrusion du voisinage et des regards indiscrets.

Quelles sont les superficies des villas ?
Chaque unité aura quatre niveaux d’une superficie totale d’environ 2 000 m2 dont 1 250 m2 d’espace habitable et 1 200 m2 de jardins et toits plantés. Au total, elles comprendront cinq chambres à coucher et un séjour familial. Le sous-sol comprendra entre autres les parkings pour 5 à 7 voitures et les locaux techniques. Le niveau principal qui aura une hauteur sous plafond de 4,5 mètres comportera une cour centrale avec un jardin et une piscine. Les appartements seront au premier étage. Le dernier niveau sera tourné vers les loisirs et le sport avec une pièce polyvalente et une salle de gym. L’architecture a été confiée au cabinet Dagher Hanna & Partners.

Quelles sont les spécificités de l’Orientalys ?
Après L’Armonial où nous marions l’ancien et le nouveau, La Brocéliande qui est un projet vert, Greenstone expérimente avec Orientalys un nouveau créneau, c’est-à-dire une résidence de luxe sur la base d’une trame orientale. De plus, les dimensions des pièces répondent à la logique de la “règle d’or”, c’est-à-dire à des proportions arithmétiques et géométriques spécifiques. Comme tous nos projets, Orientalys est respectueux de l’environnement. Le confort thermique sera basé sur un ensoleillement optimisé, une ventilation naturelle, une bonne isolation, des toits plantés et l’utilisation de l’énergie solaire.

Quels seront les prix de vente des villas ?
La valeur des villas meublées et livrées clés en main variera de 9 à 10 millions de dollars.

Y a-t-il une clientèle pour ce type de produits à un tel prix ?
Nous sommes convaincus qu’il y a une élite désireuse d’acquérir un produit d’exception et de qualité. Notre objectif est de livrer une villa entièrement meublée et équipée. C’est une niche spécifique et une première au Liban. Pourtant cela existe en Europe comme dans le sud de la France autour de la baie de Saint-Tropez où les plus grandes fortunes mondiales achètent des résidences clés en main.

Quelle clientèle visez-vous ?
Nos cibles sont les expatriés libanais à la recherche d’une résidence secondaire haut de gamme et les ressortissants arabes du Golfe qui apprécient la région à proximité du Casino du Liban. Notre approche commerciale sera extrêmement personnalisée. Nous avons déjà prétesté le projet auprès de notre clientèle. Les retours sont positifs et nous renforcent dans notre sentiment qu’il y a un créneau à exploiter.

Quand pensez-vous commencer les travaux ?
Le projet devrait démarrer avec la construction de quatre ou cinq villas d’ici à la fin 2010. Leur livraison sera prévue en 2012.

Quelles sont les nouvelles de vos autres projets ?
La phase d’excavation de L’Armonial à Furn el-Hayek est terminée. La date de livraison est envisagée pour la fin 2012. Le prix de départ d’un appartement se situe autour de 5 000 dollars le m2. Les travaux de La Brocéliande à Yarzé viennent de démarrer. Il nous reste un appartement à partir de 3 700 dollars le m2.


Noms cités : Beyrouth, Greenstone
Les interviews
Les nouveaux projets