Immobilier
Nouveau projet
20/30
Guillaume Boudisseau, Octobre 2011

Situé dans le triangle d’or d’Achrafié, dans la région de Furn el-Hayek, 20/30 est le nouveau projet résidentiel de la société Jamil Saab & Co.
« Le nom du projet correspond au nombre d’appartements dans chaque tour », explique Jemmy Saab, associée et responsable des ventes de la société familiale.
Bénéficiant de deux façades de 55 mètres sur la rue Furn el-Hayek et de 17 mètres sur la rue Chehadé, le projet se structure autour de deux tours indépendantes de 20 et 30 étages avec des unités de 400 m2 dans la première tour et de 600 m2 dans la seconde tour avec une hauteur sous plafond de 3 à 3,5 mètres. Elles feront respectivement 133 et 82 mètres de hauteur.
Deux duplex de 650 et 1 200 m2 occupent les deux derniers étages de chaque tour. Chaque immeuble dispose d’une salle de gym et d’une piscine. Le projet compte environ 2 500 m2 d’espaces verts aménagés par Vladimir Djurovic Landscape Architecture avec des plans d’eau et des pelouses. La tour la plus élevée dispose d’un lobby de sept mètres, d’une salle de conférences et d’une cave à vin. Le projet joue la carte écolo, puisqu’il va produire sa propre énergie pour sa consommation d’électricité, d’eau chaude, de chauffage et l’air conditionné grâce à des panneaux photovoltaïques qui couvrent l’une des façades : une première au Liban ! Ceci va permettre de réduire les charges de l’immeuble pour les résidents.
20/30 a été conçu par l’architecte italien Marcello Lo Mauro. « Nous avions commandé trois avant-projets et nous avons sélectionné celui de l’italien Lo Mauro qui est une signature internationale. Cela donne une plus-value au projet. Par exemple, il a choisi un revêtement en zinc pour les façades », précise Jemmy Saab.
À ce jour, environ 30 % des appartements ont été vendus. Une preuve que les grandes surfaces sont toujours demandées dans le contexte actuel. « Nous sommes conscients que les 600 m2 ciblent un petit marché mais peu d’unités de cette taille sont disponibles à Furn el-Hayek. Évidemment, les unités de 400 m2 sont plus demandées puisque environ 60 % ont déjà été vendues. En fait, les ventes se sont accélérées au moment de la phase d’excavation qui a commencé en 2010. De plus, nous avons recouvert la clôture du chantier avec des feuilles artificielles pour marquer notre concept écologique. Cela a intrigué les passants qui ont voulu en savoir plus sur le projet », explique Jemmy Saab, qui prévoit une livraison en 2015.
En fonction des disponibilités, les premiers prix sont de 3 540 000 dollars pour un 600 m2 et de        2 360 000 dollars pour un 400 m2 au 10e étage. Parallèlement, la société Jamil Saab & Co. terminera le projet Le Patio à Monnot au début de l’année 2012 et poursuit la construction d’Urban Residences dans le secteur de Charles Malek. Les dernières disponibilités dans Le Patio sont de 345 et 355 m2. Ciblant un autre créneau, Urban Residences propose des unités de 200 m2.


Noms cités : Jamil Saab & Co., Jemmy Saab, CCED, Marcello Lo Mauro, Vladimir Djurovic Landscape Architecture
Les interviews
Les nouveaux projets