Immobilier

Interview
Orientalys

Nouveaux projets
Achrafieh 4581
Selest Residences

Achrafieh 4581
Guillaume Boudisseau, Juin 2010

À l’est d’Achrafié entre les secteurs de Fassouh et Saint-Louis, la région de Chahrouri serait-elle touchée par la fièvre immobilière ? Longtemps ignoré des promoteurs, le quartier commence à attirer les convoitises. « Depuis que nous avons acheté fin 2009 cette parcelle de 550 m2 rue Saints-Pierre-et-Paul, il y a eu plusieurs transactions. En définitive, il s’agit d’un secteur peu dense, avec plusieurs lots encore non bâtis. Proche de la place Sassine, l’accès y est facile. De plus, Chahrouri est situé sur un point culminant, ce qui donne des dégagements sur la périphérie orientale de Beyrouth », explique Paul Muarrawi, copropriétaire du projet Achrafieh 4581.
L’immeuble comporte 11 étages avec 18 simplex de 147 m2 avec deux chambres à coucher et deux duplex de 200 m2. Prendre deux unités sur un même palier est possible.
Quatre niveaux de parkings sont planifiés. Vingt places seront attribuées aux résidents et quinze seront mises à la vente.
« Les petites surfaces sont un créneau très spécifique dans le marché. En fait, beaucoup de monde veut habiter à Achrafié, mais n’a pas les moyens de se le payer. Une minorité peut s’offrir des produits de luxe. Par contre, les petits appartements à partir de 400 000 dollars permettent de répondre à un besoin. Aussi, ces budgets sont plus appropriés pour obtenir des prêts bancaires », analyse Paul Muarrawi, qui a déjà construit au milieu des années 2000 des unités de 150 m2 à proximité de l’hôtel Alexandre. « Ce type de produit se vend rapidement et offre des profits non négligeables », dit-il.
À ce jour, trois appartements ont déjà été réservés. « Les premières approches auprès de nos clients sont encourageantes. Il s’agit principalement de jeunes couples résidents originaires d’Achrafié », confirme Paul Muarrawi.
Les travaux d’Achrafieh 4581 doivent commencer le 1er juillet 2010. La livraison des appartements est prévue au début 2012.
Paul Muarrawi est un promoteur qui a déjà développé plusieurs immeubles résidentiels à Achrafié. Son dernier projet Sky Vue à Sioufi a été livré début 2010.


Noms cités : Beyrouth
Les interviews
Les nouveaux projets