Nouveau projet
Monot 38
Guillaume Boudiseau, Novembre 2010

Le groupe Mouawad Projects a démarré dernièrement la construction d’un nouveau projet à Achrafié : Monot 38.
Situé à l’angle des rues Monnot et Université de droit, le projet est divisé en deux blocs séparés par un jardin de 500 m2. Le premier bloc comprend un hôtel de 24 chambres. Le second est une tour résidentielle de 19 étages avec 47 appartements de 108 à 300 m2 d’une à trois chambres à coucher. Les derniers étages seront occupés par des penthouses de 450 à 550 m2.
Après les projets résidentiels Hugo 43, Monot Residence et Le Patio, le quartier Monnot poursuit sa mutation urbaine. Les restaurants et les cafés tendent à migrer vers la rue de Damas et vers Gemmayzé. « Incontestablement, le secteur devient de plus en plus résidentiel. Cela se traduit par une demande ascendante de la part de Libanais expatriés et résidents pour de petits logements dans cette rue », explique Aline Kheirallah, responsable de la commercialisation du projet.
Encouragés par la réussite du projet Saifi Pearl inauguré au printemps 2010, les promoteurs de Monot 38 ont renouvelé l’expérience des petits appartements. « Le marché s’oriente vers ce type de produits. Ainsi, nos ventes actuelles concernent principalement les logements de 148 à 215 m2 », confirme Aline Kheirallah.
Bien que le projet ne soit pas livré avant janvier 2014, environ 25 % des appartements ont déjà été achetés principalement par des résidents. « La notoriété de la société Mouawad, ses réseaux et le bouche-à-oreille ont suffi pour lancer le projet », avoue Aline Kheirallah, qui affiche un prix de départ de 4 200 dollars le m2. La valeur des appartements augmente d’environ 100 dollars par m2 par étage.
Le groupe Mouawad Projects vient de terminer au centre-ville The Palladium, un projet commercial et résidentiel dont plus de 70 % a été loué. Parallèlement, les constructions de Saifi Suites à Saïfi et Oakridge à Faqra sont en cours. La compagnie va de même prochainement lancer un nouveau projet hôtelier à Gemmayzé qui sera géré par l’enseigne Rotana.


Noms cités : CET, Aline Kheirallah, Mouawad Projects
Les interviews
Les nouveaux projets