Immobilier

Interview
Orientalys

Nouveaux projets
Achrafieh 4581
Selest Residences

Selest Residences
Guillaume Boudisseau, Juin 2010

Monteverde s’affirme comme l’une des régions les plus cotées de la périphérie de Beyrouth. Cette notoriété s’appuie sur son cadre vert, sa sécurité, son calme et ses vues dégagées. « Nous avons réalisé une vente en quelques minutes. Lors de sa première visite, un client a fait le tour de l’appartement, il est resté au balcon. Devant les dégagements que nous offrons sur la vallée du Nahr Beyrouth et le littoral, il a pris sa décision tout de suite et a acheté deux duplex d’un coup », raconte Pascal Karam, copropriétaire de Selest Residences.
Le projet compte seize appartements répartis dans deux immeubles : quatre rez-de-jardin de 250 m2 avec des pelouses de 80 à 150 m2, huit simplex de 250 m2 avec trois chambres à coucher et quatre duplex de 410 m2.
« Il s’agit d’un projet familial, notre premier dans le secteur immobilier. Nous avons acheté cette parcelle de plus de 2 400 m2 en 2006. Le temps d’obtenir les permis, nous avons commencé les travaux à la mi-2009 », raconte Pascal Karam.
Selest Residences dispose de deux salles de sport qui devront être aménagées par la copropriété et d’une piscine de 160 m2. « Cela apporte un plus au projet. Mais c’est également un surcoût estimé à 150 000 dollars. Sa suppression et l’aménagement d’un jardin à la place ont été évoqués. Nous avons demandé l’avis de tous les propriétaires. Finalement, ils ont décidé de la maintenir », explique Pascal Karam.
À ce jour, onze unités ont été vendues principalement avant le démarrage des travaux. « La dernière transaction remonte au début 2010. Parmi nos clients, nous avons 45 % d’expatriés qui vivent en France, en Arabie saoudite et en Égypte. Les acheteurs locaux sont des résidents de la région. Nous n’avons aucun spéculateur, ce sont uniquement des personnes qui veulent y résider. Beaucoup sont des connaissances et des proches de la famille », affirme Pascal Karam, qui envisage de développer un nouveau projet à Baabda.
Le projet qui est signé du cabinet d’architectes Ghanem, Barakat & Partners doit être livré en juin 2011. Les dernières unités à la vente sont affichées à 2 500 dollars le m2.


Noms cités : Beyrouth
Les interviews
Les nouveaux projets