FOO développe le premier portefeuille électronique à Bahreïn
C.D., Juillet 2017

La Banque centrale de Bahreïn a lancé fin juin le premier portefeuille électronique du royaume. « Une étape importante dans l'amélioration du secteur financier qui propose des solutions de paiement innovantes destinées aux secteurs public et privé », a déclaré Salman bin Issa al-Khalifa, directeur exécutif des opérations bancaires lors d’une conférence de presse. Cette innovation est le fruit d’un partenariat entre le système de transfert électronique de fonds de Bahreïn (BENEFIT) et FOO, une start-up libanaise fondée en 2009 et spécialisée en Fintech qui a déjà conçu des applications pour des sociétés telles que Pepsi, Shell, Byblos Bank ou Zain Telecommunications. « Ce partenariat prouve que nous sommes compétitifs face à des acteurs internationaux de la finance digitalisée  », se félicite Élie Nasr, le fondateur de FOO, sans dévoiler toutefois les aspects financiers du contrat. Les clients pourront gérer des transactions simples comme le paiement de factures ou le transfert de fonds, mais aussi procéder à des achats en ligne ou en magasin avec leurs téléphones mobiles.


Noms cités : Byblos Bank, FOO, Salman bin Issa al-Khalifa, lie Nasr, Pepsi, Shell, Zain Telecommunications, CET