Slidr lève des fonds
C.D., Février 2017

Après avoir ouvert son site au public en novembre, la plate-forme d’achat en ligne Slidr débute une campagne de levée de fonds en série A dans le but d’attirer 2,5 millions de dollars d’investissements. L’entreprise avait précédemment bénéficié de 1,6 million d’apports entre pre-seed et seed de la part d’angel investors.
Lancée en 2014, Slidr est une plate-forme d’achat en ligne où les clients peuvent faire baisser les prix des produits en cliquant dessus. L’utilisateur est invité à se créer un compte où il achète des crédits (entre 4,99 pounds pour 25 crédits et 31 pounds pour 200 crédits). Il navigue ensuite dans un catalogue de produits, essentiellement des produits high-tech ou de luxe, dont il voit le prix du marché affiché. Pour découvrir le prix le plus avantageux que Slidr lui propose, il doit “slider”, c’est-à-dire cliquer sur un bouton, si l’offre lui convient il peut acheter immédiatement. Chaque “slide” est facturé un certain nombre de crédits, en moyenne un dollar par clic. Plus le produit est “slidé”, plus son prix baisse. « Nous sommes à la frontière entre le e-commerce et le crowdfunding, puisque les clics des uns financent les achats à bas prix des autres », explique Fouad Assaf, cofondateur de l’entreprise avec Marwan Salem, qui génère pour le moment ses revenus de la différence entre le prix d’achat en gros et le prix de vente des articles, ainsi que par une partie des “slides” eux-mêmes. Slidr, qui a participé à la première phase du programme UK Lebanon Tech Hub, se concentre actuellement sur le marché britannique, mais souhaite s’étendre rapidement à l’Europe et aux pays du Golfe.


Noms cités : Fouad Assaf, Marwan Salem