Textos
C.D., Février 2017

#  L’accélérateur Speed@BDD recrute actuellement sa quatrième promotion de jeunes entrepreneurs. La précédente a présenté ses travaux lors de l’événement Demo Day organisé à l’Université libanaise. Cette année, les start-up visaient les secteurs des transports avec Park, du e-commerce avec Petriotics, de la logistique avec Tradimum, de la santé avec Dentiflow et des rencontres en ligne avec Wango. Comme lors des cycles précédents, Speed@BDD a investi
30 000 dollars dans chaque projet sélectionné.  Les entrepreneurs ont d’autre part bénéficié d’un programme d’accélération de trois mois dans les locaux de Speed. Ce dernier a annoncé le début d’une collaboration avec LAU dans le cadre d’une nouvelle formation à l’entrepreneuriat, Achieving Creative Entrepreneurs (ACE).

#  Le réseau UK Lebanon Tech Hub lance son centre de recherche : le International Research Center. Cette nouvelle plate-forme doit permettre le développement de projets de recherche longue durée en facilitant les synergies entre des partenaires libanais et étrangers. « Notre mission est de faire du Liban un pôle de recherche et de développement pour la région », dit Lama Zaher, responsable de la communication du UKLTH. Les secteurs visés par ce nouveau programme sont la FinTech, le bien-être et la visualisation. Le premier projet lancé par le centre vise à créer un capteur à fibre optique pour faciliter l’irrigation. Parmi les partenaires de recherche : le Laboratoire européen pour la physique des particules, l’Université de Sannio, l’INFN de Naples, University College de Londres − UCL et l’Université libanaise. Le UKLTH finance le projet et assure la coordination entre les différentes parties.


Noms cités : Lama Zaher