Une galerie d’art en ligne : Banzy
C.D., Mai 2017

Banzy est une nouvelle plate-forme de vente d’œuvres d’art en ligne. Lancée en avril 2017 à Beyrouth, la start-up compte bien révolutionner le modèle des galeries d’art. « Habituellement les galeries d’art prennent 50 % de marge sur les ventes. Leur présence physique en ville les oblige notamment à répercuter leurs coûts fixes sur les tarifs de vente », explique Bane Khater, fondatrice de Banzy, qui affirme ne prendre que 25 % de marge. Mais grâce à sa présence en ligne, Khater espère aussi toucher un public plus large, qui aura ainsi accès à sa collection depuis les quatre coins du monde. Si les ventes en ligne existent déjà, Banzy table sur un format “boutique galerie” plus personnalisé qui garantit la relation de la galeriste avec les artistes qu’elle expose. La collection de Banzy comprend actuellement environ 200 œuvres notamment d’artistes libanais, saoudiens, bahreïnis et syriens.
Pour financer son projet, Bane Khater a investi 15 000 dollars sur fonds propres. À ce stade, elle ne cherche pas d’investisseurs et souhaite se focaliser sur la visibilité de sa plate-forme, mais n’exclut pas de participer à des expositions temporaires, afin que ses clients potentiels puissent avoir un contact direct avec les œuvres.


Noms cités : Bane Khater