Le Libanais Gezairi acquiert une société de groupage maritime en Turquie
24-06-2013 | par M.R. | source: CDL
Mots clés : Transport, groupage, Gezairi, Fouad Bawarshi, CP World, Conteneur

Le groupe libanais de transports Gezairi vient d'officialiser l’acquisition d’une compagnie, domiciliée en Turquie, spécialiste du groupage maritime.

Egalement dénommé Less Than Container Load (LCL) en anglais, le « groupage maritime » est une solution de transport idéale pour de petits envois, de 1 à 10 m3 (ou jusqu’à 500 kilos) : les colis d’un client donné sont « empotés » (c’est-à-dire rassemblés avec ceux d'autres clients) puis placés dans un seul et même conteneur pour faire route vers leur destination finale.

« Le groupe Gezairi est présent en Turquie depuis 1963, mais notre activité de groupage restait embryonnaire. Nous avons pensé que la meilleure façon de développer cette niche était de reprendre une société, aux compétences reconnues », explique Fouad Bawarshi, directeur général du groupe Gezairi.

Le montant de l’acquisition « est relativement important », aux dires de Fouad Bawarshi, qui n’a pas cependant souhaité divulguer le montant exact de l'opération.

Le choix de Gezairi s'est porté sur une filiale du groupe CP World (Cargo Port World), un affréteur maritime basé à Singapour.

« En fusionnant nos deux activités, nous devenons le leader du groupage en Turquie. Nous serons, par ailleurs, l’agent exclusif de CP World pour le Liban, la Jordanie, l’Irak et Chypre », précise Fouad Bawarshi.

Avec cette acquisition, l’entreprise libanaise possède un atout de taille : elle peut intervenir à partir de deux ports d’Istanbul, Haidar Pacha et Ambarli. « Ce qui nous permet d’offrir des tarifs très compétitifs, car nous pouvons choisir l’un ou l’autre selon la localisation de nos clients. » A partir de Turquie, Gezairi assure 37 lignes différentes. « Nous sommes en mesure de livrer partout dans le monde. » 

Le Groupe Gezairi poursuit, par ailleurs, son développement dans la région : il vient d’ouvrir une nouvelle laison maritime avec la Libye pour livrer des marchandises en provenance d’Italie, de Turquie, d’Egypte, de Syrie ou du Liban. Bi-hebdomadaire, cette ligne dessert les ports de Benghazi, Misrata et Tripoli. Le coût de transport d’un conteneur depuis Beyrouth jusqu’en Libye est estimé à 700 dollars.

Gezairi vient également de signer avec le groupe américain de messagerie Federal Express (Fedex) : le libanais assurera le service courrier de Fedex dans la région du Kurdistan irakien. Il est ainsi chargé de délivrer le courrier quotidiennement à partir d’Erbil, pour l’ensemble du Kurdistan irakien et jusqu’à Bagdad. « C’est une étape importante pour nous : car c’est la première fois que nous investissons dans le transport de courrier. Nous devenons ainsi un groupe transversal, où tous les métiers du transports seront assurés. »




Les autres actualités des affaires
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie