Et3arraf lève 150 000 dollars auprès d’investisseurs libanais et jordaniens
23-01-2014 | par C.N | source: Et3arraf
Mots clés : Cédric Maalouf, Et3arraf, Hala Fadel, investissement privé, Nicolas Sehnaoui, Oasis 500, Seeqnce

Et3arraf, la start-up fondée en février 2013 par les jeunes entrepreneurs libanais Cédric Maalouf et Rakan Nimer a annoncé avoir levé 150 000 dollars auprès d’investisseurs libanais et jordaniens, fin 2013. Ce site internet de rencontres matrimoniales adapté aux mœurs des pays arabes figure parmi les trois start-up ayant achevé avec succès le programme d’accélération de Seeqnce (voir Le Commerce du Levant n° 5646). A cette occasion, la jeune pousse avait déjà pu recevoir 76 000 dollars, dont la moitié en prestations.

« Avec cette nouvelle levée de fonds nous ouvert 15 % du capital et multiplié par quatre la valorisation de l’entreprise » se réjouit Cédric Maalouf. Les nouveaux actionnaires sont la société jordanienne Oasis 500 et des investisseurs individuels libanais dont le ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui et Hala Fadel (présidente de la branche arabe du MIT Enterprise Forum).

Cette nouvelle injection de capitaux devrait notamment permettre aux fondateurs de muscler leur équipe comptant actuellement quatre employés et de développer de nouveaux outils de marketing et de parrainage afin de multiplier par dix une clientèle s’élevant aujourd’hui à environ 40 000 utilisateurs, situés pour les trois-quarts d’entre eux dans quatre pays (Arabie Saoudite, Egypte, Jordanie, Maroc).


Les autres actualités des affaires
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie