Saudi Oger vend une partie des parts qu’elle détient dans la Saudi Investment Bank
19-04-2017 | par F.G | source: Reuters
Mots clés : Saudi Oger, Saudi Investment Bank
La société de bâtiment et de travaux publics (BTP) saoudienne Saudi Oger, détenue par le premier ministre libanais Saad Hariri, a vendu 2,8% des parts qu’elle détenait dans la Saudi Investment Bank (SIB). Selon l’agence Reuters, qui révèle l’information, Saudi Oger maintient encore une participation de 5,8% au capital de la banque d’investissements saoudienne.
Le montant précis de la transaction, tout comme l’identité des acheteurs, n’ont pas été communiqués. Toutefois, en se basant sur la dernière capitalisation boursière de la SIB (2,26 milliards de dollars), Reuters estime que l’opération s’est élevée à quelque 73 millions de dollars.
Saudi Oger traverse des difficultés financières depuis que la chute des cours du pétrole affecte l’Arabie saoudite, principal client de l’entreprise.

Les autres actualités des affaires
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie