Le socialisme à l’épreuve du capitalisme
Nayla Mégarbané, Juillet 2012

Dirigé par Daniel Cohen
Éditions Fayard, 2012
380 p., 26,4 €, Librairie Antoine

Le socialisme s’est défini historiquement par une critique du capitalisme et de la société qu’il façonne. Pour le socialisme, le capitalisme est irrationnel, comme en témoigne la sévérité de ses crises. Il est aussi injuste en matière de répartition et aliénant moralement. Mais quelle alternative proposer ? Les débats autour de cette question n’ont jamais cessé depuis les origines du socialisme. Pour les auteurs de l’ouvrage, une bonne part des problèmes identitaires dont souffre aujourd’hui le socialisme en Europe tient à cette question toujours non résolue, et cruciale à l’heure où le capitalisme financier traverse une crise profonde. Retracer cette histoire, c’est trouver les clés de l’avenir du socialisme démocratique et de son renouveau.