Photographie
Gold Limité
Muriel Rozelier, Décembre 2012
 

Certains ont peut-être gardé en mémoire cet appareil photo gadget, « la pire caméra à avoir jamais existé », donné en bonus dans les lessives ou les magazines d’enfants. La marque reprend aujourd’hui du poil de la bête et devient même un objet icône. La “Lomo”, il est vrai, a un charme unique : elle permet de faire des photos argentiques, dont on aime les couleurs brûlées, les clichés flous ou noirs sur les bords, et les photos superposées. Alors quand en plus il s’agit d’une édition Gold Limité, on se dit que le tout est diablement artistique… 

Diana Mini Gold Edition, 
140 dollars, 
world.shop.lomography.com


Tentations précédentes