Design
Hyperstatique
Muriel Rozelier, Février 2017

Guillaume Credoz est un drôle d’hurluberlu à moustache et lunettes rondes. Mais derrière cette amusante façade, se cache un architecte féru de défi scientifique. Il le prouve une nouvelle fois avec la gamme “hyperstat” (fauteuil, lampe, table). Un mobilier pensé à partir d’un code mathématique, qui détermine la forme et le design de l’objet. Dessiné, il est ensuite créé à la demande grâce à une imprimante 3D.  « Tous les tubes sont en tension ou en compression : ce qui rend l’objet en même temps ultraléger et ultrasolide. »
Fauteuil  hyperstat, 580 dollars la pièce, Rapid Manufactory, Tél. : 01/695517.


Tentations précédentes