Tentations

Trois destinations à découvrir
Un chef à votre table
Hyperstatique
Oh ma crème !

Voyage
Trois destinations à découvrir
Muriel Rozelier, Février 2017

Au sortir de l’hiver, une question se pose : où et quand partir dans les 12 prochains mois (ou les prochaines semaines, selon le degré d’urgence) ? Le Commerce du Levant vous a concocté quelques idées de voyages courts, pas trop loin de Beyrouth, où culture et relaxation sont au rendez-vous.
Le sultanat d’Oman : au programme, forteresses médiévales, culture bédouine sans oublier montagnes à  couper le souffle et  plages encore sauvages… Qui dit mieux ? De Beyrouth, compter 6 heures jusqu’à Mascate et des offres tout compris qui commencent à 1 000 dollars. Ne ratez pas le fort de Bahla et son oasis, ainsi que la Terre de l’encens, dans la province du Dhofar, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Si vous rêvez folie, regardez du côté de Zighy Bay (atterrir dans ce cas à Dubaï et louer une voiture) et l’hôtel Six Senses : un séjour de six nuits vaut tout de même  6 000 dollars !
Kerala en Inde : cette “Venise de l’Inde du Sud” se veut idéale pour une première immersion dans ce pays. Question nature et détente, on est servis : des centaines d’oiseaux, une luxuriance  végétale inégalée qu’accompagne le son des cloches et des chants religieux.  C’est aussi l’occasion de  s’initier aux soins (et massages) de l’ayurveda, cette médecine ancestrale (basée sur l’équilibre entre le corps, le mental et le spirituel), désormais très en vogue. On vous conseille notamment le Kumarakom Lake Resort.  Package tout compris autour de  1 200 dollars pour six jours en février…
Kazbek en Géorgie : nous sommes des fans absolus du grand Caucase.  En particulier, de l’hypnotique mont Kazbek (5 033 mètres) qui se dresse pointu et majestueux comme un Fuji-Yama russe. À 6 heures de Beyrouth (avec un stop à Istanbul) et trois heures de route depuis la capitale géorgienne, ce pic domine une vallée à arpenter sans relâche. Pour farnienter, on conseille le Rooms Hotel Kazbegi. Construit dans les années 1980 pour accueillir des sportifs, sa silhouette “soviétique” a été remise au goût du jour et lui vaut une entrée dans le réseau Design Hotels.


Tentations précédentes