Émirats arabes unis
Etihad confiant dans sa capacité à être rentable en 2012
Pierre Sawaya, Novembre 2012

La compagnie Etihad Airways des Émirats arabes unis a fait part, en annonçant une progression de 19 % de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, de sa confiance à atteindre la rentabilité en année pleine malgré le contexte économique difficile. « Notre troisième trimestre a vu la poursuite des progrès dans toutes nos activités, avec tous les indicateurs-clés mettant en avant des performances solides, et nous demeurons confiants d’atteindre la rentabilité sur l’année pleine sur la base des conditions actuelles du marché », a indiqué James Hogan, PDG de la compagnie, cité dans un communiqué. « Nous sommes particulièrement heureux de la contribution apportée par nos partenaires en partage de codes et en capitaux. Ce volet de notre stratégie est une source de revenus importante et croissante, en complément de notre propre croissance interne à deux chiffres », a-t-il ajouté. La compagnie nationale des Émirats avait réalisé l’an dernier ses premiers bénéfices annuels, de 14 millions de dollars.
Au troisième trimestre de cette année, elle a engrangé 1,3 milliard de dollars de chiffre d’affaires, profitant notamment d’un taux de remplissage record (81,2 %) et d’un bond de 51 % des revenus générés par les partages de codes et les partenariats à 182 millions de dollars. Après plusieurs mois de discussions, Air France-KLM et Etihad ont annoncé un accord commercial leur permettant d’augmenter les destinations offertes à leurs clients respectifs, qui pourrait déboucher à terme sur un partenariat plus large. Cet accord, dit de partage des codes, est entré en vigueur le 28 octobre. Le nombre de passagers transportés par Etihad a augmenté de 23 % à 2,79 millions au troisième trimestre. Du coup, la compagnie s’estime « en bonne voie » pour atteindre les 10 millions de passagers transportés sur l’année. La compagnie a précisé que ses coûts par siège-kilomètre offert, en excluant le carburant, ont atteint leur plus bas niveau. Le carburant est resté le coût d’exploitation le plus important, représentant 37 % des dépenses totales du trimestre. Etihad a constaté une hausse de 6 % de son activité de fret, à 181,6 millions de dollars, pour une flotte de six appareils qui a transporté 93 560 tonnes. La compagnie, créée en 2003, compte 67 appareils au total et a passé commande d’une centaine, dont 10 A380. Elle dessert 86 destinations et détient également des participations dans le capital d’Air Berlin, d’Air Seychelles, de Virgin Australia et d’AerLingus.


Noms cités : Air France, Total