Irak
Exportations de pétrole stables
P. S., Janvier 2013

Les exportations de pétrole irakiennes ont été stables en novembre et les revenus en baisse sur un mois, a annoncé le porte-parole du ministère irakien du Pétrole, Assem Jihad. L’Irak a exporté en moyenne 2,62 millions de barils par jour en novembre – soit autant que le mois précédent –, ce qui correspond à environ 78,6 millions de barils exportés pour l’ensemble du mois, a indiqué M. Jihad. Le prix moyen s’est situé autour de 104,35 dollars le baril, générant des revenus pétroliers d’environ 8,2 milliards de dollars, en baisse par rapport aux 8,578 milliards de dollars d’octobre, quand le prix du baril s’élevait en moyenne à 105,51 dollars. L’Irak a des réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole et 3 200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, qui sont parmi les plus importantes du monde. Les exportations de brut constituent une très large part des revenus du gouvernement, et Bagdad cherche à augmenter nettement la production et la vente dans les années à venir, pour financer la reconstruction du pays et de son économie dévastés par la guerre.