Égypte
InfraMed prend une participation dans le projet Egyptian Refining Company
Pierre Sawaya, Juillet 2012

Le fonds d’investissement InfraMed, destiné à financer des infrastructures dans des pays du pourtour méditerranéen, a investi 100 millions de dollars dans le cadre du projet égyptien de raffinerie Egyptian Refining Company (ERC).
Par le biais de sa filiale InfraRev Holding, le fonds d’investissement a pris une participation de 15,6 % dans Orient, une holding majoritaire d’ERC, ce qui lui confère indirectement une part de 7,5 % d’ERC, précise le fonds dans un communiqué. L’infrastructure, dont le coût est estimé à 3,7 milliards de dollars, devrait produire chaque année plus de 4,1 millions de tonnes de produits raffinés et dérivés d’hydrocarbures de haute qualité. Elle s’approvisionnera auprès de la Cairo Oil Refinery Company (CORC). Son processus de raffinage doit notamment permettre de réduire de près d’un tiers (29 %) les émissions de dioxyde de soufre du pays, a relevé InfraMed, soulignant que les retombées économiques du projet sont estimées à 300 millions de dollars par an. Le projet devrait créer jusqu’à 10 000 emplois pendant la construction, puis 700 emplois permanents durant l’exploitation. À sa création en 2010, InfraMed a été doté de 480 millions de dollars par plusieurs acteurs institutionnels dont la Caisse des dépôts (CDC) et la Banque européenne d’investissement (BEI). Il réalise son deuxième investissement de l’année et son premier en Égypte. En mars, le fonds d’investissement avait acquis 20 % de la société portuaire turque Limak Iskenderun, en charge de la gestion et du port d’Iskenderun (sud de la Turquie). Après l’investissement en Turquie, « InfraMed a franchi une nouvelle et importante étape dans un domaine à grande valeur ajoutée pour l’infrastructure des pays des rives méridionales et orientales de la Méditerranée, ainsi que pour les entreprises internationales qui y opèrent », a estimé Franco Bassanini, président d’InfraMed, cité dans le communiqué.


Noms cités : Franco Bassanini, InfraRev Holding, Limak Iskenderun, Orient