Bahreïn
GDF Suez réduit sa part dans une centrale
Pierre Sawaya, Juin 2012

GDF Suez et sa filiale britannique International Power ont annoncé la cession pour 113,4 millions de dollars de 40 % du capital de la société bahreïnie Hidd Power Company (HPC) au groupement malaisien Malakoff International.
HPC, dont International Power conserve 30 % du capital à l’issue de l’opération, exploite une centrale d’une capacité totale de 929 mégawatts dont la production sert à dessaler 340 millions de mètres cubes d’eau par jour.
Cette opération est conforme à l’engagement pris par International Power de céder une partie de ses intérêts sur le marché de l’électricité à Bahreïn de manière à respecter les exigences réglementaires faisant suite à sa fusion avec GDF Suez Energy International intervenue au mois de février 2011.
HPC avait été achetée au cours de l’année 2006 dans le cadre d’un appel d’offres public par un consortium constitué par trois sociétés : International Power (40 %), GDF Suez (30 %) et Sumitomo Corporation (30 %).


Noms cités : GDF Suez, Hidd Power Company, International Power, Malakoff International, Sumitomo Corporation, PAC, Total