Qatar
Soutien de 2 milliards de dollars à l’Égypte
Pierre Sawaya, Septembre 2012

Le Qatar a décidé d’apporter un soutien financier de 2 milliards de dollars à l’Égypte, en proie à de graves difficultés économiques, a annoncé l’agence officielle égyptienne MENA.
Le soutien du Qatar prendra la forme, selon MENA, « d’un dépôt de deux milliards de dollars auprès de la Banque centrale égyptienne », dont les réserves en devises ont fortement diminué depuis la chute du président Hosni Moubarak en février 2011. Ces réserves sont de 14,4 milliards de dollars aujourd’hui, contre 36 milliards il y a un an et demi.
La fonte des réserves en devises de l’Égypte fait craindre pour sa capacité à maintenir ses importations de produits de première nécessité, comme le blé ou les carburants raffinés, et d’honorer ses engagements financiers internationaux.
Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) est attendue au Caire pour des négociations sur une assistance de 3,2 milliards de dollars destinée à donner un ballon d’oxygène à l’Égypte. L’instabilité politique en Égypte s’est notamment traduite depuis début 2011 par de graves difficultés pour le secteur crucial du tourisme, une chute des investissements étrangers, une aggravation du déficit budgétaire et de nombreux conflits sociaux.


Noms cités : Hosni Moubarak, Du