Syrie
Syrian Air annonce une reprise des vols Damas-Beyrouth
Jihad Yazigi, The Syria Report, Octobre 2012

La directrice générale de Syrian Air, Ghaida Abdel Latif, a annoncé une relance des vols entre Damas et Beyrouth, alors que la recrudescence de la violence en Syrie complique singulièrement les opérations du transporteur aérien syrien.
Mais cette annonce semble difficile à mettre en pratique. Les quelques vols prévus à la reprise de la liaison ont été supprimés, faute de passagers. En sens inverse, les voyageurs souhaitant se rendre de Beyrouth vers la capitale syrienne doivent le faire en transitant par… Alep !
La Middle East Airlines ayant depuis longtemps suspendu la desserte de Damas, il reste aux voyageurs des deux pays le trajet par la route.
En décembre dernier c’était à partir d’Alep que Beyrouth était à nouveau desservie, initialement au rythme de deux vols hebdomadaires, après une suspension de plus de neuf ans de ce trajet. En pratique, cependant, depuis plusieurs semaines le trafic aérien subit l’impact de la violence qui sévit dans la seconde ville syrienne, ce qui a entraîné la suppression de nombreux vols.
Alors que son activité a été perturbée par le soulèvement populaire qui secoue le pays depuis mars 2011 jusqu’au début de l’été, Syrian Air avait réussi à compenser partiellement la chute du trafic international par une reprise du trafic domestique.
La montée de la violence a renforcé l’attractivité de l’avion provoquant une augmentation des vols entre Damas d’une part et Alep, Lattaquié et Qamishli d’autre part. Au premier trimestre de l’année, le nombre de passagers voyageant sur les vols domestiques de la compagnie était ainsi en croissance de près de 50 % par rapport à la même période de 2011.
L’augmentation de la violence à Damas et Alep depuis le mois de juillet a cependant changé la donne. Le trajet Damas-Alep, qui était le plus fréquenté du pays, est ainsi fortement perturbé depuis plusieurs semaines.


Noms cités : Ghaida Abdel Latif, Middle East Airlines, Syrian Air