Alors que la loi libanaise ne prévoit qu’un congé maternité de 10 semaines, la société britannique d’alcools et de spiritueux Diageo a décidé d’offrir à ses salariés au Liban un congé parental de 26 semaines, soit six mois, intégralement payé.

«La mesure entre en vigueur en juillet, et sera rétroactive pour toutes les personnes qui attendent un enfant, que ce soit des femmes ou des hommes», explique le directeur général de Diageo Liban, Georges Rbeiz. La décision est d’autant plus révolutionnaire que le congé paternité n’existe pas au Liban. «C’est une fierté immense pour nous, se félicite M. Rbeiz. Nous voulons tendre le plus possible vers l’égalité salariale et cela passe aussi par accorder des droits aux pères.»

Plusieurs études internationales montrent en effet que la maternité est un frein à l’embauche et à la progression professionnelles des femmes. D’où l’idée d’instaurer un congé paternité pour rétablir l’égalité entre les deux parents, comme en Suède, en Nouvelle-Zélande, ou en Norvège où les pères peuvent prendre 14 semaines pour s’occuper de leur nouveau-né.

Au Liban, un projet de loi a été envoyé au Parlement en 2018 pour instaurer un congé paternité facultatif de trois jours, mais il n’a pas encore été adopté. Quant au congé maternité, il a été étendu de 8 à 10 semaines en 2014 (soit 70 jours consécutifs, comprenant la période avant et la période après l’accouchement), mais il reste largement inférieur aux 14 semaines recommandées par l’Organisation internationale du travail. Résultat : «Près de 20 % des Libanais quittent définitivement leur travail avec l’arrivée d’un enfant», affirme le directeur de Diageo.

Lire aussi: Le congé maternité peut-il avoir des répercussions sur la durée du congé annuel ?

L’entreprise, qui emploie une trentaine de salariés au Liban, voit dans l’instauration d’un congé parental de 26 semaines un moyen « d’attirer les meilleurs talents et surtout de leur donner envie de rester. La rémunération des congés parentaux n’est pas prise en charge par l’État libanais, elle est financée par Diageo, mais c’est un investissement essentiel sur le long terme », ajoute-t-il.