Immobilier

Interview
Nabil Loutfi : « Nous construisons un immeuble de bureaux “boutique” »

Offre locative : plus de 10 000 m2 vacants à Achrafié
Peter Jahchan : « J’ai hésité à venir au centre-ville »

Interview
Nabil Loutfi : « Nous construisons un immeuble de bureaux “boutique” »
Guillaume Boudisseau, Avril 2017
Situé avenue des Français au centre-ville de Beyrouth, l’immeuble French Avenue est un projet commercial avec 5 300 m2 de bureaux et 1 155 m2 de commerces.
Entretien avec Nabil Loutfi, directeur de la ssociété Media Fan SARL, propriétaire du projet.


Quand comptez-vous livrer votre projet ?
Nous misons sur une livraison d’ici à la fin de l’été 2017. Actuellement, nous sommes en train de poser la façade de l’immeuble. D’ici à quelques semaines, les clients pourront commencer les travaux dans leurs bureaux.

Comment est conçu votre projet ?
C’est un immeuble de patrimoine, d’architecture flexible, prévu pour durer et pouvoir évoluer, et être modernisé avec le temps. Les étages de bureaux sont divisés en quatre modules avec des surfaces de 170 à 287 m2. Au total, chaque étage fait 884 m2.

À quand remonte votre investissement au centre-ville ?
Notre société Media Fan SARL a acheté cette parcelle en 1995. Son potentiel est lié à sa forme rectangulaire, sa façade sud de 60 mètres le long de l’avenue des Français et sa façade nord qui donne sur un espace vert.

Comment se déroule la commercialisation ?
Sur les six étages de bureaux, quatre étages sont proposés à la vente. Au lancement du projet en 2012, nous avons vendu plus de 2 000 m2 de bureaux en trois mois. Nous n’avions fait aucune publicité ni diffusé aucune brochure. La commercialisation a été ensuite suspendue. Nous voulions finir la structure béton. Dernièrement, nous avons repris les ventes. Il nous reste désormais un peu moins de 1 000 m2 à vendre. Deux étages sont à la location. L’un a été loué à une ambassade. Pour le second, nous sommes également en négociation avancée avec une autre ambassade.

Quelle est votre stratégie pour les magasins ?
Celle de la location. Nous sommes sollicités par plusieurs grandes chaînes de restauration avec lesquelles nous sommes en négociation. Au total, les magasins font 675 m2 au rez-de-chaussée, 256 m2 en sous-sol pour les cuisines et 224 m2 de terrasses qui donneront sur le jardin de Santiyé dont la réhabilitation a déjà commencé. Il s’agit d’un espace vert qui sera fermé au public. Nous cherchons des enseignes qui soient cohérentes avec l’image du projet.

Où positionnez-vous votre projet par rapport aux immeubles de bureaux au centre-ville ?
Nous construisons un “boutique office building”. Notre emplacement est idéal à proximité des Souks de Beyrouth et d’immeubles d’affaires comme Medgulf et Berytus Parks. Avec une telle adresse, nous devions faire un immeuble de qualité avec des spécifications et des prestations élevées.

Qu’est-ce qui justifie cette appellation de “boutique office building” ?
Avec six étages, le projet se veut convivial avec une certaine identité. Nous avons voulu jouer sur les détails pour donner un caractère privé au projet. Nous avons fait appel à de nombreux consultants techniques pour ne rien laisser au hasard. Nous voulons que l’immeuble vieillisse le moins possible tout en restant en parfaite condition. Pour cela, nous avons préféré payer un surplus de 20 à 25 % pour des matériaux de qualité. De plus, l’immeuble compte 130 places de parking. Nous avons voulu une façade épurée, minimaliste, et les espaces communs ont été pensés comme des promenades avec des jardins suspendus. Cela fait partie de la plus-value du projet.

Qui est Media Fan SARL ?
Il s’agit de notre premier projet immobilier au Liban. À l’origine, je suis un ingénieur structure dans le BTP dont plus de 20 ans en tant que représentant d’une société française spécialisée, impliquée dans la construction de grands projets de structure tels que des ponts, des stades et des constructions offshore, etc.

French Avenue en bref

• 6 étages
• Bureaux : 5 300 m2
• 24 bureaux
• Surface des bureaux de 170 à 287 m2
• Prix de vente des bureaux : à partir de 1,2 million de dollars
• Nombre d’unités encore disponibles à la vente : 4
• Surface des commerces : 1 155 m2 dont 224 m2 de terrasses
• Date de livraison : fin été 2017
• Architecte : Joe Geitani
• Propriétaire : Media Fan SARL


Noms cités : Joe Geitani, Nabil Loutfi, Media Fan SARL, OH, Total
Les interviews
Les nouveaux projets