Immobilier

Interview
Ziad Karkaji : « Nous voulons anticiper la demande »

Nouveaux projets
Saint George Residences
Damac Tower
Studio 442

Nouveau projet
Saint George Residences
Guillaume Boudisseau, Septembre 2010
Mots clés : résidences

80 000 m2 de surface bâtie, environ 35 000 m2 d’unités résidentielles, 86 appartements, 33 étages et des espaces commerciaux, Saint George Residences est l’un des plus gros projets immobiliers de la rentrée à Achrafié.
Le projet occupe une parcelle d’environ 6 000 m2 dans la partie nord de Sioufi à proximité de l’école des Saints-Cœurs. « Le site regroupe plusieurs parcelles que nous avons commencé à acquérir au début des années 2000. Il offre l’avantage d’avoir trois accès dont une large exposition sur la rue Sioufi mais également deux façades sur les rues Amine Mouchrick et Ghazaliyé », explique Tony Mokbel, de la société Samir Mokbel & Partners, promoteur du projet.
Saint George Residences se compose de trois blocs résidentiels indépendants de 21 à 33 étages. Au total, le projet offre 84 simplex de 300 à 360 m2 avec trois et quatre chambres à coucher et deux duplex d’environ 750 m2. « Nous avons choisi délibérément de larges superficies. L’emplacement géographique du projet est plus approprié pour ce type de produits. Nous savons qu’il y a actuellement une forte concurrence entre les projets résidentiels à Achrafié mais cela ne nous fait pas peur. Notre expérience dans ce secteur est notre force », précise Tony Mokbel.
Le projet compte également des surfaces commerciales qui seront présentes sur la rue Sioufi et le long d’un passage piéton public qui traverse le projet et relie les trois entrées du site. Un local a déjà été pris par la International Bank of Lebanon. Les promoteurs disposent également d’un emplacement prévu pour un supermarché.
Bien que le projet ne soit pas encore commercialisé, les promoteurs ont déjà enregistré plusieurs options d’achat. « Depuis un an, de nombreux clients potentiels nous contactent pour avoir de plus amples informations sur le projet, c’est-à-dire les tailles des appartements et les prix de vente. Certains voulaient réserver des appartements. Pourtant, ni les prix ni les tailles n’étaient définis. Néanmoins, nous avons accordé des réservations en contrepartie d’un acompte de 50 000 dollars qui sera déduit du prix en cas d’achat ou rendu en cas de désistement. À ce jour, 22 appartements ont été réservés », dit Tony Mokbel, qui confirme que la grille des prix n’est pas encore officialisée. « Nous attendons d’avoir déterminé avec précision notre coût de construction pour être logique dans nos prix », ajoute-t-il.
Parmi les personnes intéressées, 80 % sont des résidents du précédent projet du groupe S. Mokbel & Partners situé en contre-bas de la place Sassine : Saint George Tower. Une partie d’entre eux sont des ressortissants du Golfe. « Inauguré en 2005, ce complexe est une excellente carte de visite pour notre groupe. Les gens ont apprécié notre travail et notre professionnalisme en matière de gestion et de maintenance », ajoute Tony Mokbel.
Saint George Residences qui est dessiné par le cabinet Builders Design Consultants doit être livré au cours de l’été 2013.
Fondée en 1965, la société S. Mokbel & Partners dispose d’une solide réputation dans le secteur de la construction au Liban et à l’étranger dont actuellement à Abou Dhabi. Dans la promotion immobilière, le groupe a développé l’immeuble commercial Centre Notre Dame à Sassine, le complexe touristique Snowland à Faraya et Saint George Tower à Achrafié.


Noms cités : Builders Design Consultants, International Bank of Lebanon, Tony Mokbel, Net, Samir Mokbel & Partners
Les interviews
Les nouveaux projets