La start-up
Pixis : l’intelligence artificielle au service de l’orientation scolaire
C.D., Mai 2017

Après avoir remporté le prix French Tech Ticket 2016, Pixis démarre une campagne de levée de fonds pour environ 600 000 euros. Lancée en 2016 par le Libanais Wissam Sammouri et son partenaire Borna Scognamiglio, Pixis est une plate-forme en ligne permettant de faciliter l’orientation scolaire des lycéens et étudiants via un algorithme d’analyse des données. « Une mauvaise orientation scolaire peut avoir un impact très fort sur la vie et la carrière des jeunes. En France, 45 % des universitaires ne passent pas en deuxième année de fac ; 19 % des jeunes sortent du système éducatif chaque année. Pixis veut donc permettre aux jeunes de trouver leur voie tout en les sensibilisant aux métiers et aux compétences de demain », explique Wissam Sammouri. Selon les données recueillies par la start-up, le marché potentiel pour une telle plate-forme serait de quatre millions de jeunes en France et 200 millions à travers le monde. Si elle n’est pour le moment présente qu’en Île-de-France, l’entreprise souhaite à moyen terme s’implanter au Liban afin de mieux toucher la zone Moyen-Orient, et notamment les pays du Golfe. Son utilisation est gratuite, mais Pixis compte vendre des services associés à son moteur de recherche et opter pour une stratégie de B2B.
Pixis s’est rapidement fait remarquer en remportant le prix French Tech Ticket 2016, un programme lancé par le ministère français de l’Économie visant à soutenir des entrepreneurs étrangers souhaitant mettre en œuvre un projet technologique à but social. Grâce aux 75 000 euros reçus, les fondateurs de Pixis ont pu se consacrer à plein-temps au développement de leur concept.


Noms cités : Wissam Sammouri, Borna Scognamiglio