Vinifest édition 2011 : bilan positif
10-10-2011 | par M.R. | source: CDL
Mots clés : Vins, château Qanafar, Ixsir, vinifest

« Le premier bilan est très positif », se félicite Neda Farah, directrice de la société Eventions, qui organise depuis trois ans le salon du vin de Beyrouth Vinifest. L'édition 2011, qui a eu lieu du 27 au 30 octobre à l'hippodrome de Beyrouth, a accueilli quelque 20.000 visiteurs, en progression de 25% par rapport à l’année passée, troublée, il est vrai, par des pluies précoces.

Le nombre d’exposants était également en hausse avec 70 stands (contre une cinquantaine en 2010) et la présence de 24 producteurs de vins libanais (contre 18 en 2010).

« Vinifest est avant tout un événement social et convivial. Il s’agit moins de vendre que d’aller à la rencontre des amateurs ou des professionnels d’une manière plus décontractée », avance Naji Saikali, d’IXSIR.

Château Qanafar, tout jeune vignoble installé sur les hauteurs de Khirbet Qanafar, un village situé dans la région de la Békaa ouest, a lui aussi pu faire découvrir sa production. « Faute d’une commercialisation à Beyrouth, nous avons besoin de nous nous faire connaître. Beaucoup ont dégusté, peu ont acheté. Mais nous sommes contents de cette première participation » , explique Eddy Naïm du domaine. 

Avec 3,6 millions de bouteilles de vins libanais vendues en 2010 sur le marché local, les vins libanais représentent les trois quart de la consommation de vins au Liban. La production libanaise s'exporte également : en 2010, 3,4 millions de bouteilles ont ainsi été vendues à l'export. L'Union vinicole du Liban (UVL) estime le chiffre d'affaires global du secteur à quelque 50 millions de dollars.

 

 


Les autres actualités des affaires
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie