Le programme des festivals
29-05-2012 | par P.S. | source: CDL
Mots clés : Zouk, Festivals, Byblos, Beiteddine, Baalbeck

Festival de Beiteddine

• Jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 juin : Kan ya ma kan (Caracalla)
Ouverture avec Kan ya ma kan, une création spéciale d’Yvan et Elyssar Caracalla pour le festival accompagnée par l’Orchestre philharmonique libanais conduit par Harout Fazlian qui mixe, sur une trame tirée des contes des Mille et Une Nuits, les musiques de Rimsky Korsakov, du Boléro de Ravel réorchestrée sur instruments orientaux.
Billets entre 45 000 et 195 000 LL

• Samedi 7 juillet : Push
Avec Sylvie Guillem et Russell Maliphant
Créé en 2005 au Royal Ballet de Sadler’s Wells et présenté en tournées en France, en Italie, en Suisse, en Allemagne et au Japon, Push est formé de quatre courtes pièces du même Russel Maliphant. Ce danseur et chorégraphe britannique est considéré comme l’un des plus brillants de sa génération.
Billets entre 60 000 et 180 000 LL

• Jeudi 12 juillet : Hammam Khairy
Du tarab et des khoudoud halabiah avec Hamam Khairi, “la grande voix d’Alep”
Longtemps choriste au sein de l’ensemble de Chouyoukh el-tarab, il a grandi entouré de grands noms tels Sabah Fakhri ou Sabri Moudallal. Depuis 1998, il connaît ses plus grands succès dans ses tournées de festivals. Celui de Carthage notamment. Tout comme en 2000, il a remporté le prix de la meilleure performance au Festival des radios arabes au Caire.
Billets entre 45 000 et 150 000 LL

• Samedi 14 juillet : The Cranberries
Mené par Dolores O’Riordan, chanteuse à la voix extraordinaire, ce groupe irlandais a régné sur les Charts durant plus d’une décennie avec des tubes comme “Linger”, “Dreams”, “When You’re Gone”, “Salvation”, ou encore le fameux “Zombie” avant de s’éclipser durant une dizaine d’années.
Billets entre 75 000 et 225 000 LL

• Mardi 17 juillet : The Dizzie Gillespie All Star Big Band
Au menu de la soirée : le répertoire latino, brésilien, be-bop et swing, du Dizzy Gillespie All Star Big Band, la formation d’excellents musiciens qui, sous la houlette du bassiste John Lee, rendent hommage au maître John Birks “Dizzy” Gillespie, l’un des plus importants trompettistes de l’histoire du jazz, et témoignent de son héritage dans leurs tournées de concerts à travers le monde.
Billets entre 45 000 et 180 000 LL

• Jeudi 26 juillet : La Bohème
La Bohème, un des opéras les plus populaires de Puccini qui conte l’histoire d’un petit groupe d’artistes désargentés, transformera la scène de la cour du palais des émirs en Quartier latin de Paris.
Billets entre 75 000 et 375 000 LL

Festival de Baalbeck

• Vendredi 29 juin : Chico et les Gypsies
Un groupe de légende dont les tubes sont devenus planétaires. Formé initialement des cousins de la famille Reyes auquel se joint Chico, ils se font connaître à St-Tropez à l’aide de Brigitte Bardot. Le succès international ne tarde pas à venir.
Billets entre 60 000 et 225 000 LL

• Jeudi 5 juillet 2012 : Zucchero
Une icône de la variété italienne, avec plus de 40 millions d’albums au compteur, Zucchero a composé, écrit et interprété des tubes incontournables comme Sensa una Donna (célèbre duo avec Paul Young) ou Wonderful Life.
Billets entre 60 000 et 225 000 LL

• Samedi 7 juillet : Saber Rebaï
Consacré par la presse « superstar de la chanson arabe », Saber Rebaï est un artiste accompli. Chanteur et compositeur, ses tubes Wala Kelma, Sidi Mansour, Ya Assal, Athada el-Alam... connaissent un grand succès dans le monde arabe, mais aussi en Europe, en Amérique, en Australie et en Corée du Sud, où ses tournées le mènent.
Billets entre 60 000 et 225 000 LL

• Vendredi 13 juillet : Jessye Norman
La grande cantatrice américaine, qui possède l’une des plus belles voix actuelles du monde lyrique, lauréate de cinq Grammy Awards, sera à Baalbeck accompagnée d’un piano pour interpréter des œuvres de quelques piliers de la musique de son pays : Ellington, Bernstein et Gershwin...
Billets entre 120 000 et 330 000 LL

• Dimanche 15 juillet : Mashrou3 Leila
Mashrou3 Leila a accompli du chemin depuis sa percée il y a deux ans sur la scène pop/rock locale. Au Liban, mais aussi au Caire, à Amman, à Paris, Amsterdam ou Prague, le groupe se produit à guichets fermés et l’on peut presque parler de phénomène vis-à-vis d’un public séduit par leur jeunesse, leur modernité, leur désinvolture, leur musique entraînante et leurs paroles décalées.
Billets à 50 000 LL (places debout)

Festival de Byblos

• Lundi 25 juin : Slash
Ce “guitar hero”, reconnaissable entre tous avec son chapeau haut de forme et son jeu de guitare tranchant, incarne plus que personne l’essence du rock. Le Time Magazine vient d’ailleurs de le consacrer le plus grand guitariste vivant.
Billets entre 75 000 et 150 000 LL

• Mercredi 4 juillet : Julien Clerc
Julien Clerc réussit depuis 40 ans à traverser avec élégance toutes les modes avec un public toujours aussi fervent. Il sera accompagné de 40 musiciens de l’Orchestre philharmonique du Liban, dirigés par Stephan Gaubert.
Billets entre 60 000 et 150 000 LL

• Jeudi 5 juillet : B.B. King
Figure emblématique du blues depuis plus d’un demi-siècle, B.B. King est une légende vivante. Sa voix incomparable et son phrasé très vite reconnaissable en ont fait le roi incontesté du blues et l’un des guitaristes les plus admirés du monde.
Billets entre 75 000 et 225 000 LL

• Mercredi 11 juillet : Ute Lemper
Universellement saluée pour son exploration du répertoire cabaret, la diva allemande rend hommage à Astor Piazzolla dans son nouveau spectacle Ultimo Tango.
Billets entre 60 000 et 150 000 LL

• Samedi 14 juillet : Kazem al-Saher
Également auteur-compositeur de talent, Kazem al-Saher a vendu plus de 100 millions d’albums à travers le monde. Devenu un habitué du Liban, son prochain rendez-vous avec ses fans est une soirée romantique et pleine de poésie sous le ciel étoilé du site de Jbeil qu’il ne connaît pas encore.
Billets entre 60 000 et 225 000 LL

• Mardi 17 juillet : Snow Patrol
Ce groupe irlando-écossais est l’un des groupes rock les plus attendus par le public libanais. Dans ce concert exceptionnel, ils présenteront leurs plus gros tubes dont quelques-unes des chansons les plus bouleversantes des dix dernières années: Run, Just Say Yes, Chasing Cars, Called Out In The Dark, ou encore In The End.
Billets entre 75 000 et 150 000 LL

• Mercredi 25 juillet : Tinariwen
Lauréats du Grammy du meilleur album de musique du monde 2012, les Tinariwen jouent une musique intemporelle, à mi-chemin entre le rock, le blues et les traditions touareg du Sahara.
Billets à 60 000 et 90 000 LL

Festival de Zouk

• Mardi 10 juillet : California All Star Blues Revue
Une formation mise en place pour le festival libanais. Composée notamment de The Mannish Boys, avec Finnis Tasby, Sugarray, Kid Ramos et Kirk Fletcher. Ces artistes vétérans se sont entourés de jeunes pousses du blues, se situant dans la droite lignée du Johnny Otis Show, du Ike Turner Revue et du American Folk Clues Festival.
Billets à 45 000 LL et 150 000 (table pour deux), 300 000 (table pour trois)

• Samedi 14 juillet : Carole Samaha
Des débuts dans les opérettes des Rahbani à son rôle-titre dans la série biographique sur l’icône Sabah, en passant par sa carrière solo entamée avec l’album “Fi Sabah el-Alf el-Talet”, Samaha multiplie les honneurs et les succès.
Billets entre 35 000 et 80 000 LL

• Mercredi 18 juillet : José Carreras et Monica Yunus
Le Barcelonais célébré comme l’un des trois ténors avec Pavarotti et Domingo sera à l’amphithéâtre de Zouk accompagné de Monica Yunus, soprano alliant racines bengalaises aux cultures russe et américaine, et l’Orchestre philharmonique libanais sous la direction du maestro David Gimenez.
Billets entre 37 500 et 300 000 LL

Festival de Jounieh

• Vendredi 6 juillet : Charles Aznavour
Crooner éternel qui s’est déjà produit à plus d’une reprise au Liban, à Beiteddine et Baalbeck notamment et dont les concerts attirent toujours des foules.
Billets entre 75 000 et 450 000 LL

• Dimanche 8 juillet : Chris de Burgh
Le rockeur anglais, également un habitué des salles libanaises, a entre autres enregistré deux tubes avec des chanteuses locales, le fameux Lebanese Night avec Elissa et Live For The Day avec Tina Yamout.
Billets entre 60 000 et 225 000 LL

Les billets sont mis en vente dans toutes les branches de Virgin Ticketing (www.virginticketing.com). Tél.: 01/999666.
 


Les autres actualités des affaires
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie