Beyrouth : ville la plus chère du Moyen-Orient
13-06-2012 | par P.S. | source: CDL
Mots clés : Mercer, étude

Beyrouth est arrivée en tête des villes les plus chères du Moyen-Orient pour les expatriés en 2012, selon une étude du cabinet de conseil en ressources humaines Mercer.

La capitale libanaise progresse ainsi de huit places par rapport à la précédente étude et se classe 67e au niveau mondial sur 264 villes incluses dans l’étude du cabinet britannique.

Dans son étude qui prend pour référence la ville de New York, le cabinet se base sur le coût du transport, de la nourriture, de l'habillement, des loisirs, des appareils ménagers et du logement.

Abou Dhabi, ville la plus chère du Moyen-Orient en 2011, chute à la deuxième place régionale et à la 76e mondiale. Le coût de la vie a aussi baissé à Dubaï, l’émirat rétrogradant de la 81e à la 94e place mondiale.

Les Emirats arabes unis restent cependant le pays le plus cher du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Tokyo a été classée ville la plus chère du monde, suivie par Luanda, en Angola.

Villes les plus chères du Moyen-Orient:

1- Beyrouth (Liban)

2- Abou Dhabi (EAU)

3- Dubaï (EAU)

4- Amman (Jordanie)

5- Riyad (Arabie saoudite)


Les autres actualités de l'économie
Toute l'actualité: Affaires | Finances | Economie