Un article du Dossier

Les banques libanaises s’astreignent à la prudence

Bilan. La Byblos Bank continue de maintenir une stratégie prudente et conservatrice basée sur la préservation de la qualité de ses actifs, un portefeuille de prêts diversifié avec un taux de couverture des créances douteuses supérieur à 100 % et une base de dépôts robuste. Notre liquidité primaire atteint 51 % de l’ensemble des actifs avec un ratio de solvabilité Bâle III de 17,7 %, bien au-dessus des 12 % de minimum requis par la BDL.
Défis. Du point de vue financier, la majorité des banques au Liban doivent pouvoir mieux contrôler les coûts élevés de leurs dépôts et des investissements opérationnels, face à la baisse continue du rendement des placements dans le secteur privé ou des bons du Trésor libanais. Nous avons investi dans une culture dynamique afin de moderniser nos équipes et nos systèmes afin de maximiser notre productivité et nos profits.
Atouts. Nous continuons à améliorer la qualité des services dans notre métier de banque de proximité, mais aussi dans la banque commerciale traditionnelle, destinée aux grandes entreprises et aux PME.
dans ce Dossier