Un article du Dossier

Où placer votre argent. 2017, l'année de la relance ?

Parmi les autres classes d’actifs, l’immobilier continue d’intéresser les investisseurs, notamment sur le marché européen, en dépit du risque de renchérissement de la monnaie unique. « Notre banque a mandaté le groupe Quilvest pour des investissements dans des complexes de bureaux en Espagne, à Francfort, ainsi que dans des hôtels, etc. La performance est très bonne sur plusieurs créneaux en Europe », souligne Georges Abboud, directeur de la banque privée à la BlomInvest. « Au Royaume-Uni, certains biens immobiliers, destinés au secteur de la logistique dans les banlieues de Londres, se sont même appréciés au lendemain du Brexit, tandis que la valeur actuelle du sterling rend les opportunités d’autant plus intéressantes » pour les investisseurs internationaux, ajoute-t-il.
Des opportunités existent également ailleurs, « mais nous favorisons la démarche sélective pour saisir des opportunités », loin des généralisations sectorielles ou géographiques, note Nadim Kabbara, directeur du département de recherche de FFA Private Bank.
dans ce Dossier