L’organisation philanthropique accompagne sept sociétés à fort impact social. Une condition : les profits doivent être réinvestis dans l’activité.

Samer Sfeir et Élie Matta doivent en grande partie la pérennité de M Social Catering à Alfanar.
Samer Sfeir et Élie Matta doivent en grande partie la pérennité de M Social Catering à Alfanar. M Social Catering

La pérennité de leur entreprise, M Social Catering, Samer Sfeir et Élie Matta la doivent en grande partie à Alfanar, une association philanthropique créée à Londres en 2004 par le Libano-Palestinien Tarek Ben Halim, un ancien banquier de Goldman Sachs, aujourd'hui décédé. L’idée de départ a émergé sur les bancs de l’université en 2009. Les deux étudiants soutenaient à l’époque des familles défavorisées, pour le compte desquelles ils collectaient de la nourriture et des vêtements. Mais au bout de quelques mois, Samer Sfeir désespère. « Ces personnes n’étaient pas sorties de la pauvreté, je me suis demandé comment les soutenir sur le long terme ? » Il trouvera la réponse trois ans plus tard : l’entrepreneu