Après une année 2017 faste pour les marchés actions partout dans le monde (MSCI World Index en hausse de 22,4 %), fruit d'un cocktail très favorable de reprise macroéconomique, de politiques monétaires accommodantes et de résultats d'entreprises en hausse, la première moitié de 2018 a été marquée par une volatilité accrue sur les marchés boursiers et des performances “flat” pour le même indice.

« Les risques géopolitiques

dans ce Dossier