Le chef Pablo Amadori a concocté le dîner de lancement de la Semaine de la cuisine italienne au restaurant Gavi.
Le chef Pablo Amadori a concocté le dîner de lancement de la Semaine de la cuisine italienne au restaurant Gavi.

Pour la deuxième année consécutive, la Semaine mondiale de la cuisine italienne se tiendra au Liban du 20 au 26 novembre. 17 restaurants – Al Forno, Gavi, Il Giardino, Gigi, Gerardo, La Pizzaria, Il Vigneto, Luigi, Provincia, Marinella, Mario e Mario, Margherita, Paper Moon, Travolina, Toto, Venezia, The Peninsula – y participeront en proposant des menus spéciaux. Quatre cavistes (Backroom, The Malt Gallery, Delitaly et Vintage) ainsi que deux glaciers (Mag et Orso Bianco) rejoignent l’aventure cette année, les premiers pour promouvoir les vins et l’apéritif italien et les seconds, qui à part la célèbre glace italienne, la “gelato”, proposeront un petit-déjeuner traditionnel.

Cet événement, qui se tient dans plus de 100 pays, est organisé par l'agence italienne pour le commerce (Italian Trade Agency -ITA), et vise à encourager le tourisme et la production italienne à travers l’art culinaire régional. Il s'inscrit dans la cadre d'un plan quinquennal mis en place pour promouvoir l’exportation et la distribution des produits alimentaires et du vin italiens. Cette deuxième édition (#italiantaste) mettra l'accent sur l'association de la cuisine italienne haut de gamme et le vin, l'utilisation des produits d’origine contrôlée, la promotion des circuits touristiques autour de la gastronomie et des vins, la candidature de l’art culinaire des pizzaïolos napolitains et de la colline du Prosecco à Valdobbiadene à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ; et enfin le soutien des produits traditionnels issus de régions touchées par les tremblements de terre.

L'Institut culturel italien organisera également deux conférences dans des universités libanaises : la première sera donnée par Andrea Perroni, président de l’Université de sciences gastronomiques de Pollenzo, et la deuxième par Nicola Perrulo, professeur d’esthétique à la même université, qui abordera la relation entre la cuisine et l’art.